Accueil Articles Sport Roller-Hockey : Les Hocklines sur la bonne voie

Roller-Hockey : Les Hocklines sur la bonne voie

Les Hocklines ont enchaîné avec leur deuxième victoire d’affilée en battant Montpellier (9-6).Après Seynod, les Hocklines ont enchaîné avec leur deuxième victoire d’affilée en battant Montpellier (9-6). Sueurs froides et rebondissements étaient au menu.


Après la déconvenue contre Aubagne (2-7), et le renouveau en déplacement à Seynod (4-6), les Hocklines se devaient d’offrir à leur public du spectacle. Le scénario du match contre Montpellier ne s’est pas déroulé sans accrocs, mais le suspense a tenu en haleine – avec happy end à la clé. Dans un condensé des deux premières rencontres, Toulouse a joué le meilleur et le pire. Le pire : en première période, où les Hocklines ont commis ce qui ne peut être qualifié que de pêché de fainéantise, encaissant des buts qui n’auraient jamais du passer. Ou lorsque, après une infériorité de 5 minutes (âprement défendue malgré tout), ils se retrouvent menés 4 à 2 à la pause.

Le meilleur était pour la suite. Retrouvant la combativité des saisons passées, les Hocklines ont inversé la vapeur pour faire fructifier leur domination. Ce n’était pas gagné d’avance, les Toulousains ayant la fâcheuse tendance à buter sur le gardien montpelliérain. Mais Baptiste Bobillier ouvrait la voie en recollant au score sur un tir foudroyant. Dix minutes plus tard, la recrue Jean Eudes accélérait le tempo d’un shoot du milieu de terrain. Suite à quoi, les Hocklines reprenaient le match à leur compte, en trois minutes… et autant de buts. La copie n’est certes pas parfaite. Témoin : la juste colère d’Anthony Gournay, ouvreur du score côté Toulousain, contraint de laisser passer un but après avoir été abandonné à trois contre un par ses coéquipiers.

L’opération rachat suit donc son cours. Elle semble bien engagée : à entendre leur ferveur, les Hocklines ont déjà reconquis leurs supporters. « Savourer la victoire ne doit pas nous faire oublier les carences de ce match » confiait toutefois l’entraîneur-joueur John Ostré, auteur d’un doublé. D’autant que, d’abord à Nîmes ce week-end, les Hocklines vont rentrer dans le dur de la compétition en retrouvant certains rivaux éternels. A commencer par Bordeaux, pour le derby de la Garonne, le 5 novembre à la Ramée.

 

Baptiste Ostré

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici