Accueil Articles Sport Futsal : Bruguières s’incline devant le Kremlin-Bicêtre

Futsal : Bruguières s’incline devant le Kremlin-Bicêtre

Anousone Prasitharath

15 jours après la venue du FC Erdre, Bruguières accueillait un autre prétendant à la première place, le Kremlin-Bicêtre United, champion de France 2010. Bien que volontaires, les Bruguiérois n’ont rien pu faire face à une formation qui s’installe comme un véritable outsider au titre national (défaite 2-6).

 

Si Kremlin s’illustre d’entrée touchant le poteau d’Edouard Bellon, Bruguières a du répondant. Constamment au pressing, présent sur les joueurs parisien, le BSC applique à la lettre une tactique qui lui avait fait défaut devant Erdre. Les deux équipes offrent alors un visage agréable au public. Si Bruguières gêne KB, ceux sont néanmoins les visiteurs qui se procurent les meilleures occasions mais butent sur un Bellon très en forme. Kremlin s’en remet alors aux contres. Peru, nouvelle recrue du club francilien, récupère le ballon s’inflitre côté droit et sert sur un plateau son coéquipier au second poteau (0-1, 9’). Sur la mise en jeu, Mathieu Piron remonte côté droit et égalise d’un tir croisé imparable (1-1, 9’). Une juste récompense pour les efforts consentis. Solide, KB ne s’affole pas et reprend les commandes du match après que Sainte-Claire profite d’un cafouillage dans la défense verte (1-2 , 14’). Un avantage accentué après un tir à 10 mètres contestable (1-3, 18’) qui aurait pu être bien moindre à la pause sans le poteau touché par Piron.

 

Une marche trop haute

C’est au tour de Bruguières de s’illustrer dès les premières secondes. Après une belle combinaison avec Djaoued Mahouane, Anousone Prasitharath ne peut cadrer (21’). Déjà un tournant. Sur une nouvelle récupération de balle, Kremlin crucifie le BSC (1-4, 22’). Loin d’être abattus, les Bruguiérois multiplient les tentatives infructueuses. Riad Karouni, gardien international du KB, est sollicité à de nombreuses reprises mais repousse tous les assauts des hommes de Jean-Christophe Martinez. Et comme chaque fois Bruguières se fait punir de la même façon. Nouvelle perte de balle, nouveau contre et voilà Kremlin qui s’envole (1-5, 31’). Ahmed Ounzar trouve une magnifique lucarne pour réduire un écart bien trop conséquent (2-5, 34’). En six minutes tout est possible mais Bruguières se heurte à une équipe dont l’expérience de ses internationaux se fait considérablement sentir. Véritable bloc tactique, KB ne se laisse pas déborder avec aisance. Une équipe parisienne qui parachève son succès comme elle a conduit son match. Nouveau contre, nouveau but (2-6, 36’).

Ce week end Bruguières a joué avec ses armes et n’a pas démérité. Le BSC est tout simplement tombé sur plus fort en dépit d’un score qui ne reflète pas la physionomie du match. Englué dans le ventre mou, Bruguières a quinze jours devant lui afin de préparer un déplacement important chez le promu Pont de Claix.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici