Accueil Articles Sport De Paris à Barcelone, en passant par Toulouse.

De Paris à Barcelone, en passant par Toulouse.

Le Toulouse Handball accueille un nouvel arrivant dans son effectif. C’est en effet le Parisien Cédric Sorhaindo, le pivot du Paris handball et international français qui vient de s’engager pour 6 mois aux côtés des Toulousains avant de rejoindre l’Espagne. Retour sur le parcours de cette nouvelle recrue..

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Cédric Sorhaindo naît à la Trinité, en Martinique, le 7 juin 1984.

Aujourd’hui, à seulement 25 ans, ce désormais grand bébé d’1m92 pour plus de 100 kg affiche déjà un palmarès assez fourni.

Avec plus de 40 sélections en Equipe de France, le pivot remporte la Coupe de France avec son équipe en 2007 et est médaillé d’or aux championnats du monde en janvier dernier en Croatie.

Meilleur défenseur et meilleur pivot de D1 en 2009, le joueur a décidé de quitter son club de D2 pour se joindre à la lanterne rouge de D1. « Je ne suis pas venu pour sortir Toulouse de la relégation » nous explique le joueur, « c’est plus une notion de partage, quelque chose qu’on construit en équipe ».

Cédric Sorhaindo est heureux de découvrir un nouveau club mais n’en oublie pas pour autant ses premiers coéquipiers, « Au bout d’un moment, on a besoin d’un nouveau souffle, de voir autre chose, mais ça me fait quand même quelque chose d’avoir laissé mes coéquipiers de Paris dans la difficulté ».

Mais attention à ne pas trop s’y habituer, le joueur ne restera que 6 mois dans la ville rose, il est d’ors et déjà attendu au FC Barcelone avec qui il s’est engagé pour la saison 2010 – 2011.

Il pourrait faire ses débuts en jaune face au match contre Aurillac ce samedi.


Cédric Sorhaindo à Toulouse par ToulouseInfos

Alexandra Krstic

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici