Accueil Articles Sport Une première honorable

Une première honorable

joSamedi soir se tenait la première épreuve de biathlon des Jeux Olympiques d’hiver. Lors du sprint de 7,5 km, une Midi-Pyrénéene était au départ. Marie-Laure Brunet, qui comptait comme meilleur résultat une 3ème en coupe du monde, s’est classé 6ème d’une course remportée par la Slovaque Anastasia Kuzmina.Pour sa première course lors de Jeux Olympiques, c’est un résultat plus qu’encourageant.

 

Vers 22h, samedi, ce sont 89 athlètes qui se sont lancées dans le grand bain des Jeux Olympiques de Vancouver. Sur le parcours du parc olympique de Whistler, les conditions étaient optimales pour pratiquer un bon ski de fond, et tirer le mieux possible. Les favorites étaient evidemment les suédoises Helena Jonsson, leader de la coupe du monde, et Anna Carin Olofsson, double médaillée d’or à Turin en 2006, ainsi que les allemandes avec notamment Andrea Henkel et Kati Wilhelm.

Pour la native de Lannemezan, Marie-Laure Brunet, 21 ans, qui participe à ses premiers Jeux, la tâche s’annonçait compliquée. En effet, le meilleur résultat de la Française en coupe du monde, n’est autre qu’une 3ème place. Pourtant, elle a joué sa chance à fond. Partie avec le dossard 67, la Haute-Pyrénéene a fait une première partie de ski satisfaisante, réalisant de plus un sans faut au tir couché. Elle ressort classé 13ème. Elle accélère ensuite dans le deuxième tour et réalise à nouveau un sans faute, au tir debout cette fois. 6ème à ce moment de l’épreuve, Marie-Laure est encore en course pour une place sur le podium, sur lequel se trouve à ce moment une autre tricolore, Marie Dorin, 3ème à seulement 11 sec de la leader provisoire, Anastasia Kuzmina, et à 9,4 sec de l’allemande Magdalena Neuner.

Sur le dernier tour, Marie-Laure Brunet donne tout ce qu’elle a, accélérant encore aux abords du Stadium, poussée par les encouragements des entraîneurs français, dispersés un peu partout sur le parcours. Malheureusement cette envie ne suffira pas à accrocher un podium. La jeune biathléte termine l’épreuve en 20’23”3, et ce en 6ème position, à près de 30 sec seulement de la première place, qui est finalement gardée jusqu’au bout par la Slovaque Kuzmina. En effet, personne n’a pu chambouler le podium aux 3 jeunes femmes.

Mardi, lors de la poursuite longue de 10km, Marie-Laure Brunet s’élancera, comme le veut la règle, 30 secondes après le départ d’Anastasia Kuzmina. Nul doute qu’elle aura à coeur de faire aussi bien que Marie Dorin, qui a permis à la délégation française d’avoir le sourire avec cette première médaille. Pour celà il faudra être encore plus rapide sur les skis et à nouveau faire un sans faute. Réponse mardi vers 23h30.

Rémi dos Santos

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici