Accueil Articles Sport Sport qui peut… (épisode 2/9)

Sport qui peut… (épisode 2/9)

Toulouse, ville la plus sportive de France il y a encore quelques années, il était normal que nos programmes aient cette touche de sueur. Parfum de victoire, sentiment de déception après la défaite, espoir et dépassement de soi : voici la rétrospective des sports.


NOVEMBRE

En novembre, le foot a une fois de plus droit de citer. Cela commence par le match de Coupe de France entre Bagatelle et Rodez. Les Ruthénois s’imposent assez largement (3/0). Du côté des deux entraineurs, on se satisfait du comportement des joueurs.

Du côté des filles maintenant, le TFC doit disputer un mois de novembre crucial pour la suite de sa saison avec notamment la réception de Lyon, véritable épouvantail du championnat et Saint-Etienne, un concurrent direct au classement. Les Toulousaines sont logiquement écrasées par les championnes de France, puis redressent la barre en gagnant d’un but face aux Vertes.

Ce n’est malheureusement pas la même chose pour l’équipe Midi-Pyrénées qui est balayée (5/1) face au Nord-Pas-de-Calais. Thomas Bossenec, muretain et capitaine de la sélection ne peut que souligner la différence de niveau entre les deux formations.

D’un ballon rond à l’autre, en handball, le THB doit lui aussi négocier un mois de novembre chargé. Et après avoir été battus par Nîmes, puis la Corée du Sud (amical), les coéquipiers de Mikael Merz font bonne figure face à Nikola Karabatic et sa bande.

Beaucoup moins médiatisé, le kayak régional fête ses champions en ce mois de novembre. Vincent Lecrubier, Mathilde Pichery, Loïc Vynisale et Anne-Laure Viard… peut-être que ces noms ne vous disent rien. Pourtant, ils possèdent tous aujourd’hui des titres européens ou mondiaux. Plus connu pour sa médaille d’or aux JO, Wilfrid Forgues tient également à vanter les mérites du pôle France de Toulouse.

Côté nostalgie, « Que sont-ils devenus » propose ce mois-là de partir à la rencontre d’anciens footballeurs du téfécé (Benoit TihyJacky PaillardMickael Debève) mais aussi d’un certain Jean-Luc Sadourny, tricolore et ancien Columérin.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici