Accueil Articles Sport Les Dauphins du TOEC voguent en tête

Les Dauphins du TOEC voguent en tête

piscine du toecLes nageurs du club toulousain sont les grands gagnants des championnats de France de natation en petit bassin. Le TOEC décroche ainsi le trophée Elite, au nez et à la barbe de Marseille et de Nice.


Deuxième titre de l’année pour les Dauphins! Après avoir été désigné meilleur club de France par la fédération nationale cette année, les classements des ses nageurs aux championnats de France en petit bassin ce week-end leur ont permis de s’adjuger le trophée Elite. Avec un total de 11 médailles récoltées à Chartres, les sportifs ont rapporté un total de 1816 points, ce qui les classe loin devant les Marseillais du Cercle de Natation et de l’Olympique Natation de Nice qui ont respectivement 1053 et 977 points.

 

Jamais le TOEC n’avait réussi à se hisser sur la première marche du podium, mais l’erreur est maintenant corrigée. Ce n’est pas pour autant une surprise pour Michel Coloma: « On s’attendait à remporter une dizaine de médailles avant de se déplacer à Chartres. 11 c’est une bonne récolte qui nous récompense de notre travail depuis des années. » Le directeur sportif n’est pas peu fier de son équipe qui jusque là était porté par ses filles Malia Metella et Coralie Balmy en tête: « On a eu des vagues successives, d’abord c’étaient les garçons qui faisaient la réputation du club, ensuite les filles… Aujourd’hui, la génération qui arrive est mixte et peut prétendre aux meilleures places en France. »

 

Alexiane Castel qui remporte le 100m et le 200m dos, Coralie Balmy qui gagne le 800m et le retour d’Ophélie-Cyrielle Etienne deuxième du 100m 4 nages ne font pour autant pas d’ombre aux hommes comme Mehdy Metella 3ème du 100m papillon. Romain Landry lui, a remporté deux médailles de bronze et le jeune Antton Haramboure a réussi l’exploit de décrocher l’argent juste derrière le nouveau crack du milieu Yannick Agnel. Du beau monde qui durcit la concurrence dans le clan français, alors que les championnats du monde de Dubaï se courront le 15 décembre prochain. « C’est le point d’orgue de la saison. C’est pour cette compétition que l’on reste prudents et que l’on ne s’enflamme pas. » tempère Michel Coloma.

 

Enfin récompensés à hauteur de leur talents, les sportifs toulousains ont été chaleureusement félicités par François Briançon, adjoint au maire chargé des sports et loisirs: « La Ville de Toulouse est particulièrement fière de la performance de ce club de haut niveau qu’elle accompagne depuis des années. L’histoire du partenariat entre la Ville et les Dauphins, qui bénéficient de structures d’entraînement particulières, a encore de belles pages à écrire. » Si les chances pour les nageurs du TOEC de concourir pour leur pays lors de prochains sommets internationaux sont grandes, ce serait donc en partie grâce à la mairie selon le responsable du club: « Toulouse a beaucoup investi dans les structures. La construction de bassins constitue un budget important pour une ville et malheureusement il en manque à travers le pays. » Toulouse, Marseille et Nice seraient donc des exceptions et seuls viviers de talents à l’avenir prometteur dans l’eau? La natation est plus populaire que jamais, mais sa pratique ne serait donc pas aisée pour tout le monde.

 

Walid Hamadi

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici