Accueil Articles Société Les familles qui réquisitionnent le futur IEP, expulsées à cause de…Jaurès !?

Les familles qui réquisitionnent le futur IEP, expulsées à cause de…Jaurès !?

Le CREA, le GPS et le Dal ont réquisitionné mercredi une nouvelle bâtisseLe CREA, le GPS et le Dal ont réquisitionné mercredi une nouvelle bâtisse afin d’y loger les familles de la réquisition du 76 rue de la colombette, expulsables depuis le 2 août. A l’origine prévu pour être le nouveau science-po Toulouse, le bâtiment, laissé à l’abandon, est à présent occupé par ces familles en situation de grande précarité.

 

C’est juste en face de l’espace EDF Bazacle que se trouvent les locaux de 3000 mètres carrés occupés par des familles depuis mercredi. Prévu pour être le nouveau science-po Toulouse, l’édifice est déjà au centre des contestations depuis qu’une association de quartier s’oppose à l’architecture « immonde » du projet de la prestigieuse école. « Nous espérons obtenir un accord avec le propriétaire afin que les familles puissent y vivre tant que les travaux ne commenceront pas » expliquent les membres des associations.

À l’heure actuelle, de nombreux bâtiments sont réquisitionnés, mais c’est « souvent un jeu de chaise tournante ». En effet, en procès avec la FNARS suite à l’occupation illégale de la Halte de Nuit «  Un Toit Sur La Rue » au 70 allée des Demoiselles, les habitants sont expulsables depuis vendredi. « C’est aussi pour cette raison que la bâtisse quai St pierre a été réquisitionné, afin de reloger les expulsé de l’allée des demoiselles ».

 

Expulsés par Jaures !

Si l’association contre la rénovation de l’édifice quai St Pierre s’est refusée à tout commentaire quant à l’occupation du CREA, une demande d’expulsion aurait été demandée par l’Etablissement Public Foncier Local (EPFL) car l’immeuble serait loué par la société de production Cinétévé afin d’y permettre le tournage, entre le 25 septembre et le 7 octobre, d’un film-reportage intitulé « Ils ont tué Jaurès ». Reste que malgré les négociations en cours entre les associations et la société de production, l’EPFL refuse quand à lui de retirer sa demande d’expulsion.

 

Article de François Nys

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici