Accueil Articles Société Affaire Merah, dénonciation calomnieuse et faux excès de vitesse à la une du journal des faits divers de Toulouse

Affaire Merah, dénonciation calomnieuse et faux excès de vitesse à la une du journal des faits divers de Toulouse

Faits diversComme chaque vendredi, rendez-vous avec les faits divers les plus marquants de la semaine. Interpellations dans l’affaire Merah, condamnation d’un homme pour dénonciation calomnieuse à l’encontre de la BAC ou encore flash pour excès de vitesse d’un véhicule immobilisé par les forces de police au moment des faits sont à la une de ce journal des faits divers.

 

Événement de la semaine : Les enquêteurs de la police judiciaire de l’affaire Mohammed Merah continuent d’étudier l’environnement du tueur. Deux hommes ont été arrêté lundi dernier à Toulouse et à Balma et mis en garde à vue pour les interroger sur la relation qu’ils entretenaient avec le tueur au scooter. Tout deux ont habité dans l’appartement rue Sergent Vigné où a été tué Merah le jour de l’assaut du RAID. Le premier aurait séjourné avec lui en prison, le deuxième est une figure des Izards impliqué dans plusieurs trafics de drogue. Les deux hommes ont été libérés mercredi sans qu’aucune charge ne soit retenue contre eux.

Verdict de la semaine : Mercredi, le Tribunal correctionnel de Toulouse a condamné M’Hamed Ouali à 1 an de prison ferme pour avoir tenu des propos calomnieux à l’encontre de la BAC. Suite à une interpellation de ce père de famille, l’individu accuse les policiers de violence et de racket. Après visionnage d’une vidéo filmant l’arrestation, les déclarations sont avérés fausses. Ce sont donc les fonctionnaires à leur tour qui se sont retournés contre lui et ont porté plainte. L’avocat de la défense a fait appel de la décision.

Insolite de la semaine : Une Citroën DS3, a été flashée sur l’autoroute A61, à Toulouse. Une situation qui aurait été pour le moins banale, si cette même voiture n’était pas immobilisée à Villeurbanne dans le cadre d’une enquête pour trafic de drogue depuis le 25 mars. Amina, mère de famille, qui se débat pour prouver son innocence dans cette affaire, trouvera peut être là le moyen de convaincre la police qu’elle est en proie à une méprise. La jeune femme serait victime d’une doublette, qui consiste à doter de la même plaque une voiture de la même marque que le modèle copié.

 

Faits et Méfaits :

Vendredi : Alors qu’il conduisait sans permis, ni assurance, un automobiliste roumain a percuté un piéton qui marchait sur la bande d’arrêt d’urgence du périphérique toulousain. L’auteur du délit, qui a pris la fuite, a été intercepté un peu plus loin par des motards de la police.

Samedi : Deux toulousains, étudiants ingénieurs ont été agressés dans un bar à Toulouse par un individu, originaire de la région parisienne. L’homme n’aurait pas apprécié que sa compagne soit l’objet de l’attention d’un des deux jeunes hommes. Après avoir été prié de sortir du bar, l’agresseur serait revenu avec ses amis armés de couteaux de cuisine. La police a pu les interpeller.

Lundi : Un jeune toulousain de 22 ans a vécu une situation périlleuse au cours d’une randonnée en Corse. Joachim, s’est retrouvé la jambe coincé entre deux roches et est resté bloqué pendant 10 heures. Les sauveteurs ont mis tous les moyens en œuvre pour sortir le jeune homme le plus rapidement de ce piège. Il s’en tire finalement avec une fracture ouverte à la cheville et plus de peur que de mal.

Mardi : Jérémy Verdoux, 25 ans, a été percuté par un poids lourd près de Fonsorbes alors qu’il se rendait au travail en moto. Malgré l’intervention rapide des secours, le jeune homme a succombé à ses blessures et n’a pu être réanimé.

Mercredi : Trois frères, toulousains, ont été interpellés par la section recherche de la gendarmerie, qui les soupçonne d’être à l’origine d’une vingtaine de cambriolages dans la région. L’ADN des trois individus a été confondu avec ceux retrouvés dans une voiture, impliqué dans un des cambriolages qui a eu lieu en avril dernier du côté de Fleurance dans le Gers.

 

Article de Marine Astor

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici