Accueil Articles Société Travaux de mise à 2x3 voies du périphérique : 46 000 automobilistes impactés

Travaux de mise à 2×3 voies du périphérique : 46 000 automobilistes impactés

Rocade de ToulouseLes travaux d’élargissement du périphérique intérieur entre Le Palays et Lespinet débutent à la fin du mois. La mise à 2×3 voies doit permettre de fluidifier le trafic de ce nœud stratégique d’échange routier de Toulouse.

 

L’élargissement de la rocade toulousaine dans le sens sud-nord entre les échangeurs du Palays et de Lespinet, à plusieurs reprises retardé, va débuter fin juin. Empruntée quotidiennement par près de 46 000 automobilistes, la chaussée intérieure de ce tronçon va être élargie sur 1,7 Km du côté droit de la chaussée.

L’Etat, la région, le département, la ville de Toulouse et la métropole ont présenté lundi le calendrier des travaux qui devraient permettre « de fluidifier une section de périphérique particulièrement fréquentée et sujette aux bouchons », explique Charles Marziani, vice-président du Conseil Régional de Midi-Pyrénées en charge des Transports.

 

Une modernisation du périphérique toulousain inachevée

« Cette mise à 2 x 3 voies facilitera l’entrée vers le centre-ville et la gare Matabiau, il y a donc une nécessité à finir le programme de la rocade pour plus de fluidité » explique Pierre Cohen, président de la Communauté Urbaine Toulouse Métropole.

Pour autant, une meilleure circulation n’est pas pour tout de suite dans ce secteur car il restera à agrandir un tronçon supplémentaire de 2,4 km entre Rangueil et Lespinet, afin que le périphérique toulousain passe définitivement à 2×3 voies.

Et sur les 50 millions d’euros inscrits au PDMI (Programme de modernisation des itinéraires routiers) dévolus au périphérique toulousain, seuls 13 millions d’euros ont été débloqués pour les travaux du premier chantier démarrant fin juin 2013. « La première partie du chantier a été engagée, c’est très important pour la suite », assure Henri-Michel Comet. Le préfet de Haute-Garonne, espère que les 37 millions restant seront bien mis sur la table pour la suite de cet élargissement, nécessaire au développement de la métropole toulousaine. Cette décision, qui reste dans les mains de l’Etat, pourrait être encouragée par le début des travaux entre le Palays et de Lespinet.

Il faudra donc encore un peu de patience aux automobilistes qui devront attendre la deuxième phase du projet – début 2016 – pour rouler définitivement sur la « nouvelle rocade » toulousaine.

 

Article d’Alexandre Blenzar

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici