Accueil Articles Société Pierre Cohen : « La nouvelle voie multimodale est plus qu’une simple ligne de bus… »

Pierre Cohen : « La nouvelle voie multimodale est plus qu’une simple ligne de bus… »

Le Maire de la Ville rose a inauguré vendredi dernier la voie multimodale qui connecte désormais Ramonville et Malepère.Le Maire de la Ville rose a inauguré vendredi dernier la voie multimodale qui connecte désormais Ramonville et Malepère. Une bonne nouvelle pour les habitants du Sud-est Toulousain. Et une étape de plus dans le désengorgement de ces quartiers.

 

« Ce projet était attendu. Il va améliorer considérablement la vie de ceux qui vivent et travaillent dans le sud-est de la métropole ». Pierre Cohen salue ici la mise en marche de la nouvelle voie multimodale qui étend le réseau Tisséo dans ce secteur. Depuis le 11 mars, elle relie Ramonville à Saint-Orens, en passant par le complexe de Rangueil, Montaudran, Malepère et Marcaissonne. Le tout en respectant l’environnement : elle privilégie le bus plutôt que la voiture, réduisant ainsi la pollution.

La voie multimodale est un espace partagé entre bus, piétons, vélos et voitures, avec une voie réservée uniquement aux bus. Le 78 et le 80 assurent désormais la liaison directe avec la station de métro Université Paul Sabatier. Les lignes 10, 23, 37, 68 et 109 sont prolongées. Enfin, les trajets de lignes 51 et 108 sont modifiés.

« Nous sommes fiers de cette réalisation qui connecte les communes périphériques directement au métro, ajoute Pierre Cohen. Plus qu’une simple ligne de bus, c’est une véritable réorganisation de l’espace, un outil précieux ». Après l’ouverture de la ligne B en 2007 et la ligne connectant Ramonville à Auzeville et Castanet-Tolosan, la voie mutlimodale vient compléter une série de projets mis en place pour répondre aux besoins d’un Sud-est toulousain en grande mutation. Pour augmenter l’efficacité du réseau, la réalisation de l’Axe Bus sur la route de Narbonne est également au programme.

Pierre Cohen insiste en effet sur la « nécessité d’être innovant. Le métro n’est plus la seule réponse en matière de transport ». Et de conclure : « le partage de l’espace public est un enjeu majeur. J’espère que nous construisons petit à petit la cité de la connaissance et surtout une meilleure vie ».

 

Article de Joséphine Durand

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici