Accueil Articles Société Agriculture: une majorité de midi-pyrénéens séduite par les produits locaux

Agriculture: une majorité de midi-pyrénéens séduite par les produits locaux

Producteurs de liquoreux - Crédit photo : Bénédicte DeramauxHier après-midi, les résultats d’une enquête d’opinion ciblant la consommation des produits locaux en Midi-Pyrénées a été dévoilée. Réalisé en octobre par l’institut CSA, ce sondage confirme l’appétence marquée des habitants régionaux pour les aliments directement issus du terroir. Un indicateur prometteur à l’approche du désormais célèbre salon Sisqa, véritable vitrine du cru toulousain qui devrait cette année encore rencontrer un succès mirobolant.

 

96% des habitants de la région déclarent acheter des produits alimentaires directement issus de l’agriculture locale. Parmi eux, 56% s’en procurent de manière régulière. Un taux supérieur de dix-sept points à la moyenne française. Cette enquête, réalisée sur un échantillon de 1048 personnes, présentent quoi qu’il en soit des chiffres significatifs. « Une sorte d’éloge des midi-pyrénéens à l’égard des produits locaux » analyse Martin Malvy, président du Conseil Régional. Une embellie qui n’est pas si surprenante, puisque selon le Ministère de l’Agriculture, près de vingt pour cent des exploitations agricoles midi-pyrénéennes passent par les « circuits courts ». Ces systèmes de ventes directes entre le producteur et le consommateur rassurent et sont de plus en plus prisés. L’autre enseignement essentiel du sondage porte sur les motivations des « locavores ». Pour 37% d’entre eux, le soutien à l’économie locale demeure le critère majeur. Viennent ensuite le meilleur goût (28%), la confiance dans le produit (18%) et la limitation des transports de marchandises (9%). Il est clair que les français sont plus pointilleux sur le contenu de leurs assiettes. Les gastronomes du sud-ouest, vraisemblablement davantage. Pour preuve, la moitié des lycées régionaux servent hebdomadairement dans leur cantine des aliments SIQO (Signe de Qualité ou d’Origine). Ce qui est loin d’être le cas partout dans l’hexagone.

Sisqa, un évènement-phare

Avant d’acheter, il est possible de goûter. C’est notamment ce que propose le salon Sisqa, qui fête cette année ses dix ans d’existence. Chaque année, près de soixante mille visiteurs viennent découvrir les saveurs locales, discuter avec les producteurs et pour certains d’entre eux, repartir avec leur premier panier. Plus de deux cent produits de qualité certifiée, répartis dans quatre espaces thématiques, attendront les petits curieux. « Un évènement que l’on peut dire unique en France de par son envergure et sa richesse » estime Jean-Louis Cazaubon, président de l’Institut Régional de la Qualité Alimentaire (IRQUALIM) en Midi-Pyrénées. Statistiquement, Sisqa est même le salon le plus fréquenté de la région en nombre d’entrées journalières. Pour cette dixième édition, des producteurs aquitains exposeront leurs perles culinaires aux côtés de leurs homologues toulousains. A noter aussi côté nouveautés, la mise en place d’ateliers ludiques encadrés par des chefs étoilés. Ou encore, un « labyrinthe sensoriel » via lequel les papilles s’affuteront au fil d’un chemin initiatique. Du 13 au 16 décembre au Parc des Expositions, le salon Sisqa met les petits plats dans les grands. Avec la volonté d’attirer une fois encore tous les vilains gourmands du coin.

 

Christophe Guerra

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici