Accueil Articles Société Les sans abris du pont des Catalans reçus à la mairie

Les sans abris du pont des Catalans reçus à la mairie

sdf du pont des catalans au capitoleMardi matin, les sans abris du pont des Catalans, las de l’inaction municipale, ont décidé de porter une lettre à la mairie de Toulouse, dans laquelle ils expriment leurs revendications.

 

Les sans abris du pont des Catalans se sont rendus, hier matin, à la mairie de Toulouse, en espérant être enfin reçus et entendus. Avec le soutien des membres de l’association Don Quichotte, ils sont directement montés dans le bureau de l’adjointe Claude Touchefeu, qui s’était engagée le 1er février à les recevoir deux fois en dix jours.

Promesse toujours pas suivie d’effets au 15 février.

Une inaction qui devient inacceptable, alors que la situation des SDF va de mal en pis chaque jour. « Des tantes ont brulé hier accidentellement » nous apprend Patricia, membre de Don Quichotte, « et ils se font canarder du haut du pont par des passants ». L’amoncellement d’ordures  empire de jour en jour. « A ce stade, c’est de la non assistance à personne en danger » s’exclame Patricia. Les revendications sont toujours les mêmes. Dans leur lettre, les sans abris demandent, « un terrain clôturé, avec des sanitaires et un bungalow par personne en attendant d’avoir mieux ».

Après une demi-heure de négociation dans le bureau de Claude Touchefeu, Françoise Henri, la directrice du cabinet du maire a enfin décidé de les recevoir. La mairie s’est engagée à leur trouver un terrain d’ici la fin de la journée, « pour qu’ils ne passent pas une nuit de plus sous le pont » nous informe Isabelle Bricaud. « La mairie a reconnu qu’ils étaient volontaires, organisés et qu’ils voulaient vraiment s’en sortir ».

Mais en fin de journée, le verdict tombe et le terrain choisi est à Fenouillet. A une heure de marche du centre ville.

 

Coralie Bombail

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici