Accueil Articles Société Ce soir à Toulouse, c’est Salsa pour le bal des pompiers

Ce soir à Toulouse, c’est Salsa pour le bal des pompiers

Affiche du bal des pompiers de ce soir.Aujourd’hui, les pompiers de la caserne Saint-Sauveur attendent les toulousains de pied ferme. À l’occasion de leur « grand Bal » annuel ils proposent activités, musique et sangria pour tout le monde et pour toutes les bourses.

 

Entre deux incendies, les pompiers de la caserne Saint-Sauveur de Toulouse ont trouvé le temps d’organiser leur bal annuel. De 17h jusqu’au bout de la nuit, un moyen pour eux de « rencontrer le public toulousain dans un cadre plus chaleureux » mais aussi de soutenir certaines associations.

« Le Bal des Pompiers est une tradition vieille de plus d’un siècle. Les pompiers de Paris l’ont reprise en 1937 et notre caserne depuis 1996. Au départ il s’agissait d’un petit bal de 200 personnes et il y a 2 ans (le bal n’a pas eu lieu l’année dernière à cause la pluie) près de 5000 personnes sont venues. Cet évènement a donc pris beaucoup d’ampleur et nous essayons de surprendre les gens tous les ans » explique Éric, un pompier en charge du « Comité des fêtes Pompiers » de Toulouse- Lougnon.

 

« Donner une connotation un peu chaude à la soiré »

Placée sous le signe de la salsa pour « donner une connotation un peu chaude », les associations “1 maillot pour la vie” et “Les pompiers ont de coeur” seront également présentes lors de la soirée. Les bénéfices d’une “grande tombola” leurs seront reversés et pour les participants, des weekends à Collioure et sur la Côte Basque sont en jeu…

Coût de cette édition 2012? pas moins de 15 000 euros. Une somme conséquente mais qui s’explique en partie par la gratuité de l’évènement. « Le bal est ouvert à tout le monde et tout est gratuit sauf la restauration. Vers 17h nous attendons plutôt un public familial avec des animations pour les enfants dont un spectacle de clowns et un goûter(gratuit). Puis de 18h30 à 20h00 se sera le début de l’apéritif (de la sangria) avec en fond sonore la formation cubaine « Ricasalsa » et enfin l’ouverture du « Grand Bal » à 22h00 avec l’orchestre de reprises rock « Motel ». Bien sûr, on espère y voir toutes les générations» poursuit Éric.

Comme ils le disent eux même, pas moins de 50 «soldats du feu» seront donc aux petits soins de leurs visiteurs le temps d’une grande journée. Ils assureront le roulement d’une buvette et d’un stand de restauration rapide mais aussi d’un service de sécurité. « En 15 ans on a pas eu un seul incident » confie Éric. Et quoi de plus agréable que de se faire « surveiller » par un pompier…

 

Céline Roudière

Bal des Pompiers 2012,

sur les allées Paul Sabatier,

à partir de 17h.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici