Accueil Articles Société Vote par procuration : mode d’emploi

Vote par procuration : mode d’emploi

Plus que quelques jours pour faire procuration.

Il ne reste quelques jours avant le 1er tour des présidentielles, et il est encore possible de faire un vote par procuration. Officiellement, les électeurs ont jusqu’à la veille du scrutin pour l’établir bien que les autorités recommandent d’entamer les démarches le plus tôt possible. Il est possible de l’effectuer au commissariat, à la gendarmerie, au tribunal d’instance ou auprès des autorités consulaires.


Si, à quelques jours du 1er tour de la présidentielle, un électeur est dans l’impossibilité de se déplacer dans la commune dans laquelle il est inscris, il est possible de réaliser un vote par procuration. Celui-ci permet de ne pas se déplacer pour voter, mais répond à plusieurs règles. Le mandant, l’électeur qui ne peut pas de déplacer le jour J, doit désigner un mandataire, l’électeur votant à sa place.

Le mandataire doit réunir deux critères. Premièrement, il doit être inscrit sur la liste électorale de la même commune. Et deuxièmement, il ne doit pas avoir accepté d’autre procuration. Une déclaration sur l’honneur doit être rédigée, indiquant la raison pour laquelle l’électeur ne peut se rendre lui-même au bureau de vote. Ces éléments réunis, il faut se rendre dans un commissariat, une gendarmerie, au tribunal d’instance ou auprès des autorités consulaires, munis d’un justificatif d’identité.

Il y a différentes catégories spécifiques d’électeurs pouvant réaliser ce « vote à distance ».  La première catégorie concerne les personnes qui en raison d’obligations professionnelles, d’un handicap, pour raison de santé ou parce qu’ils portent assistance à une personne malade ou infirme, sont dans l’impossibilité de participer au scrutin. La seconde implique les électeurs en formation, en vacances ou habitant dans une commune différente de cette dont ils sont enregistrés. La dernière concerne les personnes placées en détention provisoire et les détenus qui purgent une peine n’entraînant pas l’incapacité électorale.

Officiellement, il est possible d’effectuer ce vote par procuration jusqu’à la veille des élections. Mais, dû au fait des délais du traitement administratif, il est recommandé de procéder aux démarches au plus tôt. Si l’électeur ne connait personne dans sa commune pouvant voter à sa place, l’UMP, le Parti Socialiste, et Europe Ecologie-Les Verts peuvent aider à trouver des personnes susceptibles d’accéder à l’urne à sa place.

 

Charles Monnet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici