Accueil Articles Société Toulouse. La Métropole veut limiter les risques liés à la "baignade sauvage" à la Ramée

Toulouse. La Métropole veut limiter les risques liés à la “baignade sauvage” à la Ramée

Toulouse. La Métropole prend des mesures pour faire respecter le pass sanitaire à la Ramée ctoulousemétropole/dr
La Métropole veut limiter les risques liés à la baignade sauvage à la Ramée
ctoulousemétropole/dr

La base de loisirs de la Ramée offre 243 hectares d’espaces verts dédiés à la détente, aux sports et aux loisirs. Située sur la commune de Tournefeuille, elle est très prisée des habitants de la métropole toulousaine. L’été, ils sont nombreux à venir profiter de sa plage en bord de lac, un espace ensablé où la baignade est autorisée et surveillée.

Depuis le 21 juillet, selon les mesures gouvernementales mises en place, les personnes majeures qui souhaitent accéder à la Ramée plage doivent présenter un pass sanitaire “Certains choisissent de s’affranchir de cette obligation et de se baigner à côté de cette zone sécurisée au mépris de leur sécurité et de celle des agents de Toulouse Métropole. Ces derniers sont en effet amenés à se déplacer en bateau à moteur et circulent à droite de la baignade surveillée”, constate la Métropole.

La Métropole a pris des mesures de sécurité complémentaires de celles existant déjà. Ainsi, pour limiter les risques de baignade sauvage au passage du bateau à moteur “des bouées ont été positionnées pour matérialiser un chenal de passage réservé”, explique la collectivité, qui rajoute que “des agents de prévention en canoé kayak y passent régulièrement ainsi qu’aux abords de la base nautique à l’heure du retour des embarcations”.

Des panneaux d’affichage supplémentaires “baignade interdite” ont également été rajoutés.

 

Pierre-Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Toulouse Infos