Accueil Articles Société Castres. Une nouvelle "soirée clandestine" interrompue en centre-ville

Castres. Une nouvelle “soirée clandestine” interrompue en centre-ville

Castres. Une nouvelle "soirée clandestine" interrompue en centre-ville cdr
Castres. Une nouvelle “soirée clandestine” interrompue en centre-ville
cdr

Pour la seconde fois en quelques jours, une fête clandestine a été interrompue dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 avril en plein centre-ville, à Castres.

Les occupants d’un appartement avaient organisé une pendaison de crémaillère. Au total, une douzaine de participants était présents dans l’appartement lorsque des policiers sont intervenus.

Les personnes présentes ont été verbalisées et une procédure de “mise en danger de la vie d’autrui” est en cours.

Déjà, le 27 mars, rue du Rey, des policiers municipaux avaient mis un terme à une “soirée clandestine” d’une cinquantaine de personnes. Ils avaient découverts cette soirée illégale dans une maison, où se trouvait les nombreux convives.

A l’arrivée des agents, une partie des fêtards s’était évanouie dans la nature. Certains avaient même tenté de passer par le toit du pavillon.

Des procès verbaux avaient été dressés, mais le parquet n’avait pas donné suite aux 2 gardes à vue.

 

La rédaction

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici