Accueil Articles Société Les « Mardis du Handicap » aident à réaliser un CV « moderne »

Les « Mardis du Handicap » aident à réaliser un CV « moderne »

Les « Mardis du Handicap » donnent l'occasion aux demandeurs d’emploi handicapés, de trouver le poste le mieux adapté à leur handicap.Ce mardi, au Citiz Hôtel de Toulouse, se tenait les « Mardis du Handicap ». Occasion pour les demandeurs d’emploi handicapés, de trouver le poste le mieux adapté à leur handicap.


Organisée par Job In Live, créée en janvier 2006, la journée des « Mardis du Handicap » s’est tenue dans un des salons du Citiz Hôtel, allée Jean Jaurès à Toulouse. Cette opération a pour vocation d’aider toutes personnes handicapées à trouver un emploi « sur mesure » et adapté à son handicap.

Le but est de réaliser un CV « moderne », dans lequel viendra se greffer un « CV vidéo » qui est assez simple à réaliser, afin d’attirer l’attention des employeurs. Chaque candidat va remplir une petite fiche descriptive, où il va renseigner des informations le concernant. Formation, diplômes, aptitudes, motivation, aménagement nécessaire à son handicap, tout cela dans le but de cerner au plus près les attentes de la personne. Ensuite un petit entretien a lieu avec le coach. Troisième phase, las candidats passent tour à tour devant la caméra, afin de réaliser leur présentation vidéo. Dernière étape, Job In Live réalise le CV, consultable sur internet. Chaque individu peut alors mentionner ce lien lorsqu’il effectuera sa demande d’emploi.

Beaucoup de gros groupes font appel à Job In Live, comme Orange, Carrefour, Radio France … Et apparemment, cela fonctionne bien. Eddy Creuzet, coach à Job In Live, confie qu’« avec nos services c’est 70% de chance en plus de décrocher un entretien d’embauche. »

 

Mécontentement de la part de certains candidats

Plusieurs demandeurs d’emploi ont été déçus par ce rendez-vous pour l’emploi. C’est le Pôle Emploi qui les avait invités à venir participer aux « Mardis du Handicap ». Sauf qu’apparemment, c’était « un salon avec les entreprises » qui était mentionné sur l’invitation, comme le confie un postulant.

Quelques personnes ont même, juste après avoir franchi le seuil de la porte, quitté immédiatement les lieux en lançant un « si c’est pour ça, je m’en vais. Ca fait déjà plusieurs fois qu’on nous fait le coup. »

Malgré cela, la majorité des candidats sont restés et ont réalisé leur CV vidéo, qui leur permettra surement de décrocher plus aisément un entretien d’embauche.

 

Yoann Solirenne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici