Accueil Articles Société Société. Les arrestations se multiplient après la rave géante du 31 décembre

Société. Les arrestations se multiplient après la rave géante du 31 décembre

Société. Les arrestations se multiplient après la rave géante du 31 décembre cdr
Société. Les arrestations se multiplient après la rave géante du 31 décembre
cdr

La “free party” à la sauce bretonne qui a rassemblé quelques 2400 personnes à Lieuron avait défrayée la chronique pendant les fêtes. La “teuf illégale” est depuis dans le collimateur de la justice et du gouvernement. 

Dans la continuité des premières arrestations, 5 nouvelles personnes ont été interpellées et placées en garde dans le cadre de l’enquête sur la fête illégale de Lieuron en Bretagne.

La free party avait réuni 2.400 personnes pour le réveillon, à une quarantaine de kilomètres de Rennes, en pleine crise sanitaire. Les images de cette fête illégale organisée avec d’importants moyens dans un hangar ont fait depuis le tour de la planète.

Les autorités avaient fustigé l’organisation de cette fête géante qui a pu “choquer nos concitoyens”. Pour répondre aux critiques sur la “passivité” des pouvoirs publics et des forces de l’ordre, la justice avait rappelé qu’au moment de la dispersion du rassemblement les deux tiers des participants, ont été verbalisés.

Un comité de soutien aux raveurs lance un appel à manifester pour exiger la libération des mis en cause ce samedi 23 janvier à Rennes, ainsi que dans d’autres villes. Déjà, samedi dernier, des centaines de manifestants ont répondu à cet appel national.

 

La rédaction

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici