Accueil Articles Société Toulouse. Des centaines d'étudiants manifestent leur détresse

Toulouse. Des centaines d’étudiants manifestent leur détresse

Toulouse. Des centaines d'étudiants manifestent leur détresse Illustration/cdr
Toulouse. Des centaines d’étudiants manifestent leur détresse
Illustration/cdr

Alors que les inscriptions sur Parcoursup ont débuté ce mercredi, les futurs étudiants pourraient être amener à éviter les filières dans les universités très pénalisées lors de la crise sanitaire.

A Paris, Strasbourg, Lille, Toulouse ou encore Rennes, des centaines d’étudiants ont manifesté leur détresse et leur lassitude. cette journée de mobilisation du 20 janvier visait à “défendre les conditions de vie et d’études des étudiants”.

Le syndicat de  l’Unef, était à l’origine de cette mobilisation avec d’autres organisations politiques et syndicales de gauche (UNL, Solidaires étudiants, les jeunes communistes, les jeunes insoumis, les jeunes écologistes…)

Privés depuis plus de 2 mois de cours en présentiel, contrairement aux élèves des lycées, des classes prépa ou des BTS, de nombreux étudiants éprouvent un sentiment d’injustice.

La semaine dernière, le Premier ministre, Jean Castex a annoncé que seuls les étudiants de première année à l’université pourraient reprendre par demi-groupes les travaux dirigés en présentiel à partir du 25 janvier.

Cette mesure s’étendra ensuite, “si la situation sanitaire le permet, aux étudiants des autres niveaux”, avait rajouté le Premier ministre, sans donner de date.

De son côté, l’Unef a chiffré son “plan d’urgence” pour les étudiants à 1,5 milliard d’euros et réclame notamment une hausse immédiate des bourses et des aides au logement.

 

La rédaction

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici