Accueil Articles Société Nîmes. Interpellé en train de jeter des colis "de viande"...dans la cour de la prison

Nîmes. Interpellé en train de jeter des colis “de viande”…dans la cour de la prison

Nîmes. Interpellé en train de jeter des colis "de viande"...dans la cour de la prison  cdr
Nîmes. Interpellé en train de jeter des colis “de viande”…dans la cour de la prison
cdr

Un homme de 27 ans qui se trouvait au pied de la maison d’arrêt de Nîmes a été interpellé par la police municipale ce lundi 11 janvier. L’individu qui ne portait pas de masque, a été pris en flagrant délit de “parachutage”. Il venait d’expédier 2 colis au dessus du mur de la prison.

Le prévenu a affirmé à la cour que les paquets jetés “contenaient de la viande” car il voulait prendre soin des détenus. Il a aussi expliqué qu’il avait été contraint d’effectuer cette livraison “On m’a mis la pression pour faire ce parachutage. Je dois de l’argent à des gens du quartier et vu qu’on m’a dit que ce n’était que de la viande… “, a relevé Objectif Gard.

Face aux explications alambiquées de l’accusé, le procureur est resté dubitatif. Les colis sont restés introuvables…peut être ont ils été finalement cuisinés ?

Le procès de “l’apprenti livreur” s’est tenu ce mardi après midi au tribunal correctionnel de Nîmes. L’inculpé a demandé l’indulgence de la cour. Il a été finalement condamné à 3 mois de sursis et 140 heures de travail d’intérêt général.

 

La rédaction

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici