Accueil Articles Société Quand la bière devient une science à Toulouse

Quand la bière devient une science à Toulouse

La demi-finale du concours de biérologie pour la région Sud-ouest a eu lieu à Toulouse ce mardi.

La demi-finale du concours de biérologie pour la région Sud-ouest a eu lieu à Toulouse ce mardi. Organisé pour sa 7e année consécutive, le concours sponsorisé par Heineken Entreprise, érige l’art de la bière en véritable matière.


Le concours de biérologie s’adresse à des élèves de lycées professionnels, avec l’accord de l’Education nationale. A Toulouse, c’était au lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme d’Occitanie que se déroulait la demi-finale du Sud-Ouest. Une étape qui comportait plusieurs épreuves. La première, après avoir assistés à une conférence avec le biérologue Hervé Marziou, était une épreuve écrite sur l’histoire et les détails techniques de la bière. Les élèves étaient ensuite notés sur différents ateliers, comme le service à la pression et en bouteille, la préparation de cocktail à base de bière, et enfin allier celle-ci au mieux avec des plats. Après une demi-heure de délibération, le jury a rendu son verdict. Franck Dedieu et Gabriel Limosin sont qualifiés pour la finale qui aura lieu le 10 mai à Paris. Le vainqueur se verra offrir un voyage à Amsterdam ainsi qu’un stage dans un grand hôtel à l’étranger, pour mettre en pratique ses acquis. « La bière est un produit très complexe, ce qui justifie mon intérêt sur son étude », confie Franck Dedieu.

 

« La biérologie, une science »

Animateur de ce concours, Hervé Marziou est fier de sa profession, biérologue. C’est une discipline, encore très peu connue, qu’il « souhaite faire émerger et qui doit approfondir tous les domaines où la bière peut apparaître ». Rapidement intarissable sur le sujet, il explique que ce breuvage « est apparu douze mille ans avant Jésus-Christ et qu’il est le plus ancien produit brassé par les hommes ». Pour lui, ce concours est avant tout  l’occasion « d’apporter de la professionnalisation » à ces jeunes étudiants, mais aussi afin de faire de la prévention, « on peut apprécier la bière sans forcément en abuser et se mettre en état d’ébriété ».

 

Charles Monnet

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici