Accueil Articles Société «V comme Violette» , une entreprise toulousaine au couleur de la ville

«V comme Violette» , une entreprise toulousaine au couleur de la ville

Les produits de l'entreprise toulousaine V comme Violette

Il y a un an, naissait « V comme violette », un site web mis en ligne par une jeune Toulousaine. Elle propose des articles divers et variés sur le thème emblématique de la violette, à la fois couleur et représentation de Toulouse.


Originaire d’Aucamville, Céline, une jeune « working girl » crée son propre site web « V comme Violette » afin de réaliser son rêve d’enfant « j’ai pu concrétiser ce rêve de petite fille, j’en suis ravie » déclare Céline, la créatrice. La Toulousaine a travaillé comme chef de projet dans une agence du web tenue par sa mère, en attendant de pouvoir mettre en œuvre son projet. Céline est très « famille ». En effet, elle est l’unique créatrice de son site internet, mais sa famille lui a donné un sacré coup de pouce. « Elle est la première à tester mes produits et à vérifier la qualité. Elle me donne son avis, ses conseils… ». Ses proches sont ses premiers clients. Au départ le site devait se nommer « violettes et compagnie » mais ce nom existait déjà, « « V comme violette » s’est imposé tout naturellement » déclare-elle dans un éclat de rire. Dès ce moment, l’aventure pouvait commencer.

 

Des articles « Originaux »

« V comme violette », vend des articles tels que tasses, serviettes de bain, linge de maison, tee-shirts pour adultes, vêtements pour bébé. Chaque objet est personnalisé avec sa touche de couleur violette et son visuel représentatif de la ville rose. « Je suis une amoureuse de ma ville, tous mes produits en témoigne» sourit Céline. Elle dessine elle-même les motifs de la plupart de ses articles. Ce qu’elle propose est unique, elle n’aime pas le copier-coller « je vérifie qu’il n’existe aucun objet identique dans une boutique toulousaine » précise-t-elle. Cette jeune créatrice veut se faire une place dans l’univers du web, elle désire grâce aux internautes développer son entreprise. Elle sera au « salon baby », le 31 mars à Diagora .

 

Céline Gaston

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici