Accueil Articles Société Gard. Seaquarium dénonce la pollution des masques usagés dans la mer

Gard. Seaquarium dénonce la pollution des masques usagés dans la mer

Gard. Seaquarium dénonce la pollution des masques usagés dans la mer cdr
Gard. Seaquarium dénonce la pollution des masques usagés dans la mer
cdr

L’Institut marin du Seaquarium du Grau-du-Roi appelle à la responsabilité collective vis à vis des masques jetés dans la nature.

De plus en plus de masques et de gants usagés se retrouvent dans la nature et dans les eaux méditerranéennes. Une situation catastrophique pour l’Institut Marin du Seaquarium qui œuvre à la préservation de la mer. “On était déjà particulièrement touché par la pollution plastique en Méditerranée qui est une mer fermée, précise la chargée de mission à l’institut Pauline Constantin à France Bleu. Elle a très peu de capacités à s’autoréguler. Là, elle va recevoir de nouveaux déchets qui vont étouffer les milieux et être ingérés par la faune sauvage.”

Il faut entre 400 et 600 ans avant que le plastique ne disparaisse. D’où la nécessité de jeter les masques dans les poubelles classiques, comme le précisait le ministère de la Transition écologique et solidaire le 23 mai dans un communiqué.

Depuis le déconfinement, la chargée à l’institut constate un relâchement : “On voit beaucoup de monde laisser les déchets de leur pique-nique sur place en ce moment, remarque Pauline Constantin. Il faut absolument qu’on revienne à la prise de conscience qu’on avait avant le Covid, où on voyait moins de déchets arriver dans le milieu sauvage.”

L’Institut marin rouvrira ses portes le 13 juin prochain.

 

Lisa Hervé

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici