Accueil Articles Société Sécurité routière : Les femmes s’engagent pour sauver leurs hommes

Sécurité routière : Les femmes s’engagent pour sauver leurs hommes

A travers ce camion, les femmes s’engagent pour sauver leurs hommesCe Mercredi, des intervenants de la sécurité routière se sont installés sur l’esplanade François Mitterrand pour signer « le manifeste des femmes pour une route plus sûre ». Cette action doit permettre de diminuer la mortalité, essentiellement masculine, due aux accidents de la route.


Dans les rues et sur l’esplanade François Mitterrand, les Toulousains ne pouvaient pas rester indifférents à la présence des intervenants de la sécurité et de la prévention routière, de l’association VITAVIE et celle « des traumatisés crâniens ». Vêtus de jaune fluo, ils voulaient sensibiliser les automobilistes sur les principales causes des accidents de la route. Les Toulousaines étaient particulièrement mobilisées afin de signer « Le manifeste des femmes pour une route plus sûre ».

Pourquoi intervenir auprès de la gente masculine ? 75% de morts et 62% de blessés de l’année 2011 sont des hommes. Les femmes sont beaucoup plus prudentes et moins concernées notamment, par l’alcool au volant. Face à la première cause de mortalité sur la route « cette journée permet aux femmes d’influencer de façon positive sur le comportement masculin » explique Thierry Ferand , intervenant départemental de la sécurité routière.

 

Mobilisation générale

L’association VITAVIE de Revel intervient régulièrement au sein d’établissements scolaires de la Haute-Garonne. « Nous faisons de la prévention, nous prévenons les risques » déclare Chantal Couque, présidente de VITAVIE. L’association a notamment recours à des lunettes spéciales simulant un taux d’alcoolémie élevé. « Cette technique fait comprendre aux jeunes les risques encourus, nous mettons également en service des navettes pour les sorties en boites de nuit » ajoute la présidente.

Les limitations de vitesse, les radars ainsi qu’une présence accrue de la gendarmerie ont une influence positive sur le nombre d’accidents. La prévention routière participe à toutes ces mesures, à l’image de cette journée du 14 mars à Toulouse.

 

Céline Gaston

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici