Accueil Articles Société Occitanie. Bronzage, ouverture, vigilance… Le point sur les plages

Occitanie. Bronzage, ouverture, vigilance… Le point sur les plages

Occitanie. Bronzage, ouverture, vigilance… Le point sur les plages cdr
Occitanie. Bronzage, ouverture, vigilance… Le point sur les plages
cdr

La Grande Motte et Leucate expérimentent le concept de plage partagée permettant aux usagers de bronzer sur le sable. La préfecture des Pyrénées-Orientales autorise la réouverture des plages de Collioure ce mardi 26 mai.

Un appel à la vigilance lors des balades sur la plage est lancé par des associations à cause des nidifications pendant le confinement. Toulouse Infos vous détaille les dernières informations concernant les plages occitanes.

Des plages partagées pour bronzer à Leucate et La Grande Motte

La Grande Motte est le premier à l’avoir fait en France. Depuis le jeudi 21 mai, les usagers peuvent poser leur serviette sur la plage. Pour cela il faut réserver un emplacement 48 heures à l’avance sur le site de l’Office de tourisme.

Deux créneaux sont disponibles : le matin de 9h à 12h30 ou l’après-midi de 14h à 17h30. Figurent sur cette plage partagée 66 espaces délimités par des piquets en bois et des cordes pour 2, 4 ou 6 personnes, soit au total 252 personnes maximum, indique France 3.

Au vu du succès rencontré, Leucate a opté pour le même concept. La station balnéaire expérimente la plage partagée jusqu’au 2 juin, lendemain du week-end de Pentecôte.

Là aussi il faut impérativement réserver à l’avance un espace délimité sur l’une des plages communales pour un créneau de 4 heures d’occupation.

Ouverture des plages de Collioure

Alors que Jacques Manya se refusait à le faire, le nouveau maire Guy Llobet n’a pas hésité une seule seconde. Dès son élection, il a demandé à la préfecture la réouverture des plages de Collioure. Une requête qui a été acceptée ce mardi 26 mai.

Comme pour beaucoup d’autres plages du littoral, il est possible de se baigner, de se promener, de pratiquer une activité sportive individuel… Cela concerne les plages Saint-Vincent sud, des Pêcheurs, du Faubourg, de la Balette et des Batteries.

⚠ Vigilance sur les plages ⚠

Des oiseaux ont profité du confinement et donc de l’absence de l’Homme pour pondre sur les plages. Oeufs de gravelots à collier interrompu ou de sternes naines se situent peut-être sur le sable. Beaucoup d’associations craignent de ce fait que des œufs soient détruits, piétinés ou dévorés par des chiens non tenus en laisse. Elles appellent à la plus grande vigilance des promeneurs, précise 20 minutes.

Plusieurs communes, à l’instar de Saint-Laurent-de-la-Salanque dans les Pyrénées-Orientales, ont quant à elles publié des arrêtés interdisant l’accès aux berges pour protéger les oiseaux.

 

Lisa Hervé

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici