Accueil Articles Société 23 ans après, la carnaval s'annonce haut en couleur à Toulouse

23 ans après, la carnaval s’annonce haut en couleur à Toulouse

La navette tisséo a été décorée par les membres d’un centre d’hébergement social.

Après 23 ans d’absence, le carnaval fait son grand retour le 21 mars à Toulouse. L’association « Comité d’organisation  du carnaval unifié » est à l’ origine de ce grand évènement. Un moment très attendu par les Toulousains.

 

Le 21 mars, une foule défilera dans les rues de Toulouse afin de célébrer le carnaval organisé par l’association « COCU ». Une occasion de se déguiser, de faire la fête pour oublier tous ses soucis. Le comité souhaite redonner des couleurs et une ambiance festive à la ville. En effet, « il n’a pas été organisé depuis 1989, c’est une première pour tous les jeunes de ma génération » s’exclame Emilie, membre de l’association. Pour redonner vie à cette manifestation, il a fallu 1 an, 150 bénévoles, une trentaine d’associations, une dizaine de professionnels et beaucoup d’ardeur.

 

D’un rêve à la réalité

« C’est une grosse machine à mettre en route » explique Vincent, coordinateur de l’évènement. De nombreux partenaires ont œuvré pour la réussite de ce carnaval. Mais la réalisation de ce projet n’a pas été tâche facile, « il a fallu beaucoup de ténacité pour convaincre tous les participants de réaliser cet évènement 20 ans après ».

Pour préparer cette journée du 21 mars, un hangar a été mis à disposition, « un lieu où toutes les idées, même les plus farfelus, pouvaient être mises en commun » se souvient Emilie. Ils ont fabriqué des chars. Des membres d’un centre d’hébergement social ont même décoré la navette tisséo qui fait actuellement sa tournée dans les rues toulousaines.

« Le carnaval de Toulouse est là pour revisiter l’espace public. Les couleurs, le bruit, la musique, recréent un nouvel univers. Les rues, les arbres, les lampadaires, tout semble transformé » confie Vincent. Le programme est chargé : Le bal des enfants à 14 heures, place du capitole, le défilé à 18 heures 30 de Jean Jaurès jusqu’au pont neuf, sans oublier le bal masqué dès 21 heures au parc des expositions.

 

Céline Gaston

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici