Accueil Articles Société Toulouse. Second tour des Municipales le 28 juin : les candidats réagissent

Toulouse. Second tour des Municipales le 28 juin : les candidats réagissent

Toulouse. Second tour des Municipales le 28 juin : les candidats réagissent cdr
Toulouse. Second tour des Municipales le 28 juin : les candidats réagissent
cdr

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé ce vendredi 22 mai que le deuxième tour des élections municipales se tiendrait le 28 juin prochain. À Toulouse, les candidats réagissent.

Alors que le doute persistait, c’est désormais officiel. Tandis que dans quelques 30 000 communes les maires élus au premier tour vont pouvoir être investis d’ici le 28 mai, la victoire se jouera un mois plus tard pour les 5 000 autres municipalités. Edouard Philippe l’a annoncé ce vendredi 22 mai, le second tour des Municipales, reporté en raison de la crise sanitaire, se déroulera le 28 juin prochain si les conditions sanitaires le permettent.

Depuis Matignon, le Premier ministre a précisé “qu’après avoir pesé le pour et le contre, nous pensons que la vie démocratique doit reprendre ses droits”, ajoutant que “le 27 mai prochain, nous présenterons un décret qui appellera les électeurs à se rendre aux urnes pour le second tour des élections municipales le 28 juin prochain”.

La sécurité avant tout

Pour les deux principaux candidats Jean-Luc Moudenc (LR) et Antoine Maurice (Archipel Citoyen) en lice pour la mairie de Toulouse, le principal enjeu de ce deuxième tour est la sécurité sanitaire. “Nous souhaitons que ces élections se déroulent sans risques pour les électrices, électeurs et assesseurs. Nous serons particulièrement attentifs à ce que, cette fois, les conditions de sécurité soient strictement appliquées par l’actuelle équipe municipale dans l’ensemble des bureaux de vote de Toulouse”, nous précise Archipel Citoyen.

Jean-Luc Moudenc se montre quant à lui optimiste sur la tenue de ces élections : “Le fait nouveau, c’est que les Français ont désormais acquis les réflexes de protection. Et puis, maintenant, on est équipé. Et on le sera encore davantage d’ici le 28 juin”, assure-t-il dans un communiqué.

“Trouver ensemble les conditions d’un débat électoral”

La confirmation de ce deuxième tour réjouit le maire sortant Jean-Luc Moudenc :“Cette décision conforte la vie de notre démocratie et va permettre à nos collectivités de participer pleinement à la préparation des plans de relance de l’économie, et donc de la préservation de l’emploi ”.

La liste d’Archipel Citoyen plaide quant à elle pour un débat démocratique : “Sur le plan démocratique, le gouvernement annonce une concertation entre le Ministre de l’Intérieur et les maires sortants concernés pour discuter des adaptations aux règles électorales rendues nécessaires par la situation. Nous demandons à Jean-Luc Moudenc de nous associer à cette concertation pour trouver ensemble les conditions d’un débat électoral garantissant l’information la plus efficace des citoyens et le strict respect des règles d’égalité. Nous lui demandons également d’être associé à l’organisation du scrutin pour que la sécurité sanitaire maximale soit garantie”.

À noter qu’au premier tour, Jean-Luc Moudenc arrivait en tête avec 36,18 % des voix, suivi par Antoine Maurice avec 27,56 % des voix. Ce dernier pourrait s’unir avec les autres partis de gauche, à savoir la candidate socialiste Nadia Pellefigue (18,53 %) et l’ancien maire toulousain Pierre Cohen (5,7 %).

 

Lisa Hervé

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici