Accueil Articles Société Toulouse. Une altercation entre Gilets jaunes et commerçants éclate dans le centre-ville

Toulouse. Une altercation entre Gilets jaunes et commerçants éclate dans le centre-ville

Toulouse. Une altercation entre Gilets jaunes et commerçants éclate dans le centre-ville  Photo archives : Toulouse Infos
Toulouse. Une altercation entre Gilets jaunes et commerçants éclate dans le centre-ville
Photo archives : Toulouse Infos

Après deux mois d’interruption, les manifestations des Gilets jaunes ont repris ce samedi 16 mai à Toulouse. Quelques commerçants se sont confrontés à eux pour exprimer leur colère.

Malgré l’interdiction de la préfecture, des Gilets jaunes se sont regroupés samedi 16 mai 2020 dans le centre de Toulouse. Fragilisés économiquement par ces rassemblements puis par la crise sanitaire liée au coronavirus, des commerçants avaient prévu une contre-manifestation place Saint George pour exprimer leur ras le bol.

Un affrontement verbal entre une commerçante et un Gilet jaune – habillé en noir – a été filmé et partagé sur les réseaux sociaux.

Une interpellation et 49 contraventions

Le rassemblement des commerçants était soutenu par le maire LR Jean-Luc Moudenc qui a même fait une apparition de quelques minutes.

Puisque d’après l’arrêté préfectoral, tout rassemblement de plus de 10 personnes était interdit sur la voie publique, la police – déployée en grand nombre – a rapidement dispersé les manifestants.

Bilan de ces regroupements par la préfecture : aucune dégradation, une interpellation pour “délit” et 49 contraventions de quatrième classe pour “participation à une manifestation interdite”.

Sur les réseaux sociaux, les réactions ont été vives. D’un côté les Gilets jaunes dénoncent les abus policiers et déplorent l’interdiction de manifester. De l’autre des personnes se plaignent des Gilets jaunes et des retombées de leurs rassemblements sur les commerces, durement affaiblis par la crise liée au Covid-19.

Un dommage collatéral du mouvement

Le café-crèche ZePléGraounde, concept unique à Toulouse, a mis la clef sous la porte début mai. La propriétaire Valérie Martin a expliqué selon elle la cause de cette fermeture à France 3 : “C’est cette succession non stop de samedis jaunes qui ont fragilisé mon entreprise. Mon activité tournait surtout le samedi avec les parents qui venaient en ville avec leurs bébés et leurs jeunes enfants en poussette. Autant dire que pendant le mouvement des gilets jaunes, je n’ai pas vu grand monde dans mon café.”

 

Lisa Hervé

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici