Accueil Articles Société Toulouse. Le trafic de drogue se poursuit malgré le confinement

Toulouse. Le trafic de drogue se poursuit malgré le confinement

Toulouse. Le trafic de drogue se poursuit malgré le confinement
Toulouse. Le trafic de drogue se poursuit malgré le confinement

Dans plusieurs quartiers de Toulouse, les habitants et la police ont remarqué une augmentation du nombre de deals dans la rue depuis le début du confinement.

A Toulouse, le trafic de drogue est toujours aussi dense dans les quartiers des Izards, d’Empalot et du Mirail. Les dealers continuent leurs activités en bas des habitations malgré le confinement en vigueur partout en France.

Certains résidents assurent que le trafic a même augmenté depuis plusieurs jours, rapporte France 3 Régions. Un double confinement pour ces habitants coincés par le virus et par la peur des trafiquants qui contrôlent les immeubles.

L’intervention de la police au Mirail a poussé les dealers à changer de secteurs. Certains se sont déplacés à Albi, où le nombre de transactions a également augmenté.

La police confirme que le trafic de drogue n’a pas cessé malgré le confinement. Pour les forces de l’ordre, l’arrêt du deal dans les rues n’est pas la priorité. Ils s’évertuent à faire respecter le confinement, que 10% de la population ne respecterait pas selon le syndicat Alliance.

Un couvre-feu déjà mis en place dans certaines villes de France devrait arriver à Toulouse. Les policiers espèrent que cela dissuadera les trafiquants.

 

Nicolas Sadourny

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

1 COMMENTAIRE

  1. Le virus et les fosses toutes eaux, les egous, qui ne sont pas réglementaires ?
    Les nappes d’eau ?
    Et pour éviter des émeutes etc. Il vaut mieux laisser faire malheureusement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici