Accueil Non classé Toulouse. Fusillade à la Reynerie : six personnes à l’hôpital

Toulouse. Fusillade à la Reynerie : six personnes à l’hôpital

Toulouse. Fusillade à la Reynerie : six personnes à l’hôpital
Toulouse. Fusillade à la Reynerie : six personnes à l’hôpital

Ce mercredi 11 mars au matin, une fusillade a éclaté dans le hall d’un immeuble au Mirail, à Toulouse. Cette rixe est le résultat d’une altercation entre des agents de sécurité et des individus présents dans l’immeuble. Six hommes ont été transportés à l’hôpital.

Les événements se sont déroulés ce mercredi 11 mars vers 10 heures du matin. Une série de coups de feu ont été entendus cheminement Louis-Auriacombe dans le quartier de la Reynerie à Toulouse.

La police a rapidement quadrillé le secteur et les secours ont pu porter assistance aux blessés sur place. Six personnes blessées ont été découvertes, au moins quatre étant des agents de sécurité.

Les victimes, entre 25 et 40 ans, n’ont que des blessures légères principalement aux jambes, causées par un fusil de calibre 22. Les pompiers les ont transportés à l’hôpital de Purpan ou bien à la clinique Croix-du-Sud. Leur état n’est pas préoccupant.

La fusillade serait partie d’une dispute entre plusieurs individus et ces agents venus assurer le bon déroulement d’un changement de porte dans le hall de l’immeuble, rapporte la dépêche. L’opération était programmée par Toulouse Métropole Habitat. L’un des individus serait revenu avec un fusil et a fait feu.

De nombreuses unités de la police ont été dépêchées, dont la SRPJ. Toutes les patrouilles du secteur étaient présentes, ainsi qu’une brigade cynophile. C’est la Sûreté Départementale qui est en charge de l’enquête. Les premières constatations et auditions ont été réalisées.

 

Nicolas Sadourny

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici