Accueil Articles Société Aveyron. Un homme armé d'un couteau recherché à l’hôpital de Rodez

Aveyron. Un homme armé d’un couteau recherché à l’hôpital de Rodez

Aveyron. Un homme armé d'un couteau recherché à l’hôpital de Rodez cdr
Aveyron. Un homme armé d’un couteau recherché à l’hôpital de Rodez
cdr

Un homme a priori armé a été aperçu en train de pénétrer dans l’hôpital Jacques-Puel de Rodez. Depuis 9 heures ce matin, les policiers étaient à la recherche et l’homme et de l’arme. L’alerte a été levée à 14 heures.

Depuis 9 heures ce lundi 2 décembre, une quarantaine de policiers et gendarmes ont investi l’hôpital Jacques-Puel de Rodez. Ils sont à la recherche d’un homme a priori armé. Vers 8 heures et demi, le personnel hospitalier a vu un individu muni d’un couteau entrer dans l’établissement par la porte principale. Une présence et une menace potentielle rapidement confirmée par les caméras de vidéo-surveillance.

La police poursuit sa traque. L’hôpital est fouillé de fond en comble, étage par étage, pièce par pièce. Deux personnes suspectes ont été interpellées. Elles étaient auditionnées en fin de matinée « pour vérifications ». Une enquête a été ouverte sous l’autorité du procureur de Rodez. Aucune arme n’a été retrouvée, rapportent nos confrères de France Bleu Occitanie.

Plusieurs unités de forces de l’ordre ont été appelées en renfort, notamment un groupe du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie. Les antennes de Toulouse et de Montpellier du RAID sont en pré-alerte.

Le personnel hospitalier et les patients ont été confinés jusqu’à nouvel ordre. L’accès à la maternité ainsi que l’entrée de l’hôpital de Rodez sont fermés. Les urgences restent quant à elles ouvertes, et un périmètre de sécurité a été mis en place autour de la zone.

En début d’après-midi, l’alerte a été levée. Tout au long de la matinée, les recherches menées par la police après le signalement d’un homme armé n’ont rien données. Une double inspection complète des couloirs et des chambres a été faite, et les 2 suspects interrogés en fin de matinée ont finalement été mis hors de cause.

 

Raphaël Crabos

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici