Accueil Articles Société Airbus licencie 16 employés soupçonnés d’espionnage

Airbus licencie 16 employés soupçonnés d’espionnage

Airbus licencie 16 employés soupçonnés d’espionnage Cairbus
Airbus licencie 16 employés soupçonnés d’espionnage
Cairbus

Direction la porte de sortie pour 16 employés d’Airbus. Le géant européen de l’aviation a en effet licencié ces salariés dans le cadre d’une affaire d’espionnage. En septembre dernier, l’Allemagne avait ouvert une enquête sur des soupçons d’espionnage industriel. Le départ des employés a été confirmé ce dimanche par Airbus après avoir été rapporté par des médias allemands.

En septembre dernier, plusieurs sources internes de la compagnie avaient indiqué l’ouverture d’une enquête par les procureurs allemands pour des soupçons d’espionnage interne de la part d’employés sur 2 projets. Ces derniers concernaient l’armement des forces armées allemandes, rapportent nos confrères de France 3.

Les 16 employés renvoyés travaillaient au sein du Programme Line Communications, Intelligence and Security (CIS). Basé à Munich, il s’occupe de la cybersécurité et des activités connexes du groupe.

L’avionneur a déclaré dans un communiqué qu’il procédait actuellement à un « examen interne continu, avec le soutien d’un cabinet d’avocats extérieur ». Selon les médias allemands, les employés détenaient des dossiers classés secrets de l’armée concernant l’acquisition d’un système de communication.

 

Raphaël Crabos

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici