Accueil Articles Société Perpignan. Course-poursuite à 150 km/h dans le centre-ville

Perpignan. Course-poursuite à 150 km/h dans le centre-ville

Perpignan. Course-poursuite à 150 km/h dans le centre-ville cdr
Perpignan. Course-poursuite à 150 km/h dans le centre-ville
cdr

La police de Perpignan à reçu comme signalement l’arrivée d’un convoi de drogue dans la ville. Une véritable course-poursuite s’engage alors pour intercepter le véhicule. Le passager a été interpellé, mais le conducteur a réussi à prendre la fuite.

Alors que la ville vivait une paisible nuit, un signalement à la police va changer la donne. Aux alentours de 3 heures du matin ce samedi 9 novembre, les forces de l’ordre reçoivent une information comme quoi des véhicules transportant des produits stupéfiants arriveraient dans la circonscription de Perpignan.

Un important dispositif est mis en place à hauteur de la route d’Espagne. Une voitures arrive alors à vide allure, une Opel Corsa, considérée comme ouvreuse, et refuse de s’arrêter. Elle fuit en direction de l’avenue Victor-Dalbiez.

Pris en chasse par la brigade anticriminalité, le conducteur et son copilote entament une véritable course-poursuite vers l’avenue du lycée, passent le quai Sadi-Carnot, le boulevard Wilson, le cours Palmarole… Le tout à des vitesses vertigineuses.

Sans lever le pied de l’accélérateur, les fuyards empruntent les voies à contresens à 150 km/h, grillent les feux tricolores et manquent de renverser des piétons, rapporte l’Indépendant.

La fuite se terminera quelques longues minutes plus tard dans le quartier des Platanes, où les trafiquants sont immobilisés après avoir tenté de franchir des obstacles. Le conducteur aurait alors plongé dans un canal, sans être retrouvé.

Le passager a quant à lui été interpellé par la BAC, avec le concours de la brigade canine. Placé en garde à vue, l’homme est âgé d’une trentaine d’années. Dans l’habitacle de la citadine, près de 30 kg de résine de cannabis et 6 kg d’herbe ont été retrouvés. Confiée à l’antenne de la police judiciaire de Perpignan, l’enquête devra identifier d’éventuelles ramifications du trafic.

 

Raphaël Crabos

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici