Accueil Articles Société Toulouse. L'homme soupçonné de meurtre sur sa compagne devant le parquet

Toulouse. L’homme soupçonné de meurtre sur sa compagne devant le parquet

Toulouse. L'homme soupçonné de meurtre sur sa compagne devant le parquet
Toulouse. L’homme soupçonné de meurtre sur sa compagne devant le parquet

L’homme qui est soupçonné d’avoir tué sa compagne à coups de couteau dimanche dernier va être présenté au parquet de Toulouse ce jeudi 29 août. Il aurait mortellement poignardé cette dernière dans le hall de son immeuble.

Une dispute conjugale sur fond de rupture serait à l’origine de ces violences mortelles. L’homme a été entendu par les enquêteurs de la sûreté départementale pour « homicide volontaire aggravé par conjoint » selon nos confrères de la dépêche du Midi.

Pour rappel, une jeune femme de 20 ans a été attaquée ce dimanche soir vers 20 heures dans un immeuble dans le quartier Tibaous à Saint-Simon.

La victime a reçu plusieurs coups de couteau avant de décéder à l’hôpital Rangeuil. L’auteur présumé des faits avait tenté de se suicider après avoir poignardé la jeune femme.

La jeune femme  a été touchée au visage, à la carotide et au thorax. Les nombreux secours et les forces de l’ordre dépêchés sur place n’ont pas pu sauver la jeune femme qui était en très mauvais état à leur arrivée.

Son conjoint, avait été interpellé et avait été lui aussi hospitalisé, après s’être porté de multiples coups avec son arme. Il a été placé en garde à vue à sa sortie de l’hôpital.

Elles demandent au gouvernement 1 milliard pour lutter contre les féminicides

Un rassemblement s’est tenu ce mercredi 28 août à Paris pour dénoncer les nombreux cas de féminicides dans le pays. Elles étaient plus de 200 personnes réunies dans le sillage d’Eva Darlan, d’Anne Hidalgo, de Catherine Marshal et d’Aure Atika devant l’hôtel de ville.

A cette occasion, ces femmes ont demandé au gouvernement de mettre en place de vraies solutions et des moyens pour lutter contre les violences faites aux femmes. Elles faisaient aussi allusion au Grenelle sur les violences conjugales du 3 septembre mis en place par Marléne Chiappa. Ses détractrices dénoncent un nouveau coup de com et demandent ” 1 milliard” pour cette lutte, comme le milliard débloqué en Espagne et qui se fait encore attendre en France.

 

Pierre-Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici