Accueil Articles Société Toulouse. L’entreprise Terréo commercialise les premiers urinoirs féminins

Toulouse. L’entreprise Terréo commercialise les premiers urinoirs féminins

Toulouse. L’entreprise Terréo commercialise les premiers urinoirs féminins clapee/dr
Toulouse. L’entreprise Terréo commercialise les premiers urinoirs féminins
clapee/dr

Quelle femme n’a jamais angoissé à la vue d’une file d’attente interminable pour se rendre aux toilettes dans un festival ou pendant les férias ? Lapee est la solution pour palier la sécurité et l’attente de la gente féminine dans ces situations.

L’invention a déjà fait beaucoup parler d’elle dernièrement sur les réseaux sociaux. Voici le tout premier urinoir pour femme. Pensé par le Danois Alexander Egebjerg et la Française Gina Perier, voici Lapee (de « pee », qui signifie « pipi » en anglais).

Pour l’instant, une seule entreprise d’assainissement en France commercialise ce produit : Terréo. L’entreprise de 19 salariés est basée à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse. Le produit rose est le symbole de l’égalité des sexes.

Si des urinoirs public sont mis à disposition pour les homme un peu partout, pourquoi ne pas en mettre aussi pour les femmes ? Dans un Lapee, il y a trois urinoirs rose fushia, histoire de faire comprendre aux hommes que c’est réservé aux femmes, et positionnés en hauteur, histoire de voir sans être vue, rapporte France Bleu.

Tout a été pensé au niveau pratique et sécurité, comme l’absence de porte par exemple. Derrière la porte de toilettes traditionnels, on ne sait pas ce qu’il s’y déroule, que ce soit la consommation de stupéfiants ou des attouchements sexuels. La majorité des clients sont des organisateurs de festivals.

Pour son utilisation, l’urinoir collectif 100% féminin n’a besoin ni d’eau, ni d’électricité, et permet de surcroît de réduire considérablement la longueur des files d’attente aux toilettes. Ces premiers urinoirs exclusivement destinés à la gente féminine ont été installés il y a quelques jours dans le cadre du festival Summer Vibration de Sélestat, dans le Grand Est.

 

 

Raphaël Crabos

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici