Accueil Articles Société Toulouse. Le chauffard qui a tué un cycliste près de Toulouse mis en examen

Toulouse. Le chauffard qui a tué un cycliste près de Toulouse mis en examen

Toulouse. Le chauffard qui a tué un cycliste près de Toulouse mis en examen
Toulouse. Le chauffard qui a tué un cycliste près de Toulouse mis en examen

L’auteur de l’accident qui a coûté la vie à un cycliste à Castanet-Tolosan a été arrêté. Après plusieurs heures, il a finalement été interpellé par les gendarmes.

L’incident a eu lieu dans la matinée de dimanche, sur la route de Mervilla à Castanet-Tolosan. Le cycliste a été percuté par la voiture du chauffard, qui l’a projeté à plusieurs mètres, dans la haie d’un jardin voisin.

Les soins des pompiers n’ont pu sauver l’homme, qui est décédé sur place. Le procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzeari, a indiqué lundi qu’au moment de l’accident, le conducteur était penché sur son poste de radio. Il n’a donc pu éviter l’accident avec le cycliste de 53 ans, rapportent nos confrères de France 3.

Retrouvé grâce aux caméras

Les gendarmes de la commune de Castanet-Tolosan se sont lancés à la recherche du fuyard et de sa Renault grise. Les caméras de sécurité ont permis de remonter jusqu’au domicile du chauffard, à Auterive. Celui-ci a finalement été interpellé par les gendarmes dimanche après-midi.

Près de 10 heures après les faits, l’homme de 29 ans a été placé en garde à vue. Il n’a pas cherché à nier ce qu’il s’était passé, et ne s’est pas opposé à son arrestation. Au moment de l’arrivée des forces de l’ordre à son domicile, le conducteur avait encore un taux d’alcool de 0,3 grammes. La conduite en état d’ébriété a donc été retenue comme circonstance aggravante. Il encourt désormais 10 ans de détention.

 

Raphaël Crabos

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici