Accueil Articles Société Toulouse : Trois plaintes pour agressions sexuelles à l'encontre d'un prêtre dominicain

Toulouse : Trois plaintes pour agressions sexuelles à l’encontre d’un prêtre dominicain

Toulouse : Trois plaintes pour agressions sexuelles à l'encontre d'un prêtre dominicain
Toulouse : Trois plaintes pour agressions sexuelles à l’encontre d’un prêtre dominicain
pixabay/cdr

Le procureur de Toulouse vient de recevoir 3 plaintes à l’encontre d’un prêtre accusé d’agressions sexuelles. Sur le plan pénal, les faits sont prescrits, mais les 3 victimes espèrent qu’un nouveau procès canonique pourra avoir lieu.

Eric, Françoise et Claire affirment avoir été victimes d’agressions sexuelles de la part du dominicain, alors qu’ils étaient mineurs. Ils espèrent que ce dernier, toujours en fonction, sera de nouveau jugé.

Déjà condamné en 2005

Un procès canonique avait en effet déjà eu lieu en 2005, après que 2 autres personnes aient décidé de témoigner. Eric, avait à l’époque refusé de porter plainte et de dévoiler son identité. Aucun procès pénal n’avait eu lieu, les faits étant déjà prescrits.

Si sa hiérarchie avait condamné le prêtre à 2 ans de suspension, un proche du dossier rappelle toutefois que la législation canonique était moins sévère à l’époque vis à vis des prédateurs sexuels. Une sanction jugée insuffisante pour Eric, qui aurait subi des attouchements de la part du prêtre dès ses 12 ans. Des agressions qui se seraient amplifiées, jusqu’à un fellation imposée par le dominicain plusieurs mois plus tard, après l’avoir fait boire pendant une randonnée dans les Pyrénées.

Françoise garde quant à elle des séquelles de ces attouchements subis lors de fêtes de famille entre ses 13 et ses 15 ans. Des agressions qui lui ont laissé de nombreux problèmes de santé, confie-t-elle à La Croix.

Claire a décidé de rejoindre les victimes et de porter plainte à son tour après avoir appris que le dominicain avait fait d’autres victimes. Elle avait alors 16 ans au moment des faits. Le prêtre, décrit comme charismatique et brillant, aurait tenté de la violer.

Aujourd’hui âgé de 70 ans, il séjourne à l’hôpital, après un AVC qui l’a laissé hémiplégique. Il a déjà présenté ses excuses aux 3 victimes, et se dit prêt à les réitérer de vive voix. Une confrontation souhaitée par Eric, Françoise et Claire, qui espèrent qu’un nouveau procès canonique à l’encontre du dominicain pourra avoir lieu.

Un frère essaie de son côté de recueillir des preuves et de nouveaux témoignages, mais il fait face à des difficultés temporelles, la plupart des membres de la confrérie dominicaine étant aujourd’hui décédés, rapporte France 3.

 

Raphaël Crabos

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici