Accueil Articles Société Toulouse. Il saute dans un lac pour échapper à la police… mais ne sait pas nager

Toulouse. Il saute dans un lac pour échapper à la police… mais ne sait pas nager

Il saute dans un lac pour échapper à la police… mais ne sait pas nager
Il saute dans un lac pour échapper à la police… mais ne sait pas nager

Le lac de La Reynerie devient un lieu de fuite prisé pour les dealers du quartier. En 2 jours, 2 d’entre eux se sont jetés à l’eau, oubliant au passage q’ils ne savaient pas nager. Ils ont été repêchés par les forces de l’ordre.

Depuis plusieurs mois, la Brigade spécialisée de Terrain du Mirail met la pression sur les principaux points de deal du quartier. De jour comme de nuit, les policiers de la BST interviennent pour démanteler le trafic de drogue du Mirail, avec des fois quelques surprises à la clé. Lundi 8 juillet en fin de journée, après avoir observé un jeune homme en pleine activité illicite, cheminement Robert Cambert, à La Reynerie, les fonctionnaires décident d’intervenir.

Au moment d’être arrêté, l’individu a pris la fuite en direction de la place Abbal. Mais au lieu de tenter de courir pour échapper à la police, il décide de prendre un chemin moins adapté, et saute dans le lac de La Reynerie, oubliant dans sa course qu’il ne savait pas nager…

Les policiers se jettent à l’eau

Pour sortir le jeune homme de l’eau et le ramener en bonne et due forme, deux policiers ont dû mouiller leur uniforme. Une sortie des eaux qui n’a pas dû plaire au suspect, qui a alerté ses amis afin de lui venir en aide.

Sa demande, rapidement relayée par un groupe de personnes à proximité, a rendu l’intervention des forces de l’ordre plus compliquée. Ces derniers ont reçu divers projectiles, essentiellement des cailloux, blessant un policier à la main.

Présenté au parquet de Toulouse à l’issue de sa garde à vue, le jeune suspect de 18 ans pourrait passer devant le tribunal correctionnel de Toulouse dans les prochains jours pour y être jugé.

Le lac, nouveau moyen de fuite

Dans la nuit de mardi à mercredi, vers 4 heures du matin, les policiers de la brigade anti-criminalité du Mirail sont également intervenus pour aider un suspect à sortir des eaux. Repéré en train de dealer cheminement Louis Auriacombe, il a pris la fuite, qui passait une nouvelle fois par le lac de La Reynerie, rapporte la dépêche du Midi.

Une fois sorti de l’eau, les policiers ont trouvé sur le jeune suspect âgé de 18 ans 60 grammes de résine et d’herbe de cannabis, de la cocaïne, et de l’argent liquide. Immédiatement placé en garde à vue, il pourrait lui aussi passer devant le tribunal correctionnel de Toulouse avant la fin de la semaine.

 

 

Raphaël Crabos

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici