Accueil Articles Société Occitanie. 80 ou 90 km/h, le choix des départements

Occitanie. 80 ou 90 km/h, le choix des départements

80 ou 90 km/h, le choix des départements cdr
80 ou 90 km/h, le choix des départements
cdr

Le gouvernement fait machine arrière concernant la limitation de la vitesse à 80 km/h : ce sont maintenant les départements qui vont trancher. On fait le point sur les choix dans la région.

Mardi 9 juillet, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a assuré que le passage de la vitesse à 80 km/h a permis de sauver 206 vies entre le 1er juillet 2018 et le 1er juillet 2019.

La mesure souhaitée par le gouvernement a été mise en place par le Premier ministre Edouard Philippe il y a à peine un an. Mais sur fond de crise des gilets jaunes, le gouvernement semble faire machine arrière en laissant le choix aux départements d’opter pour le maintien ou non de la vitesse à 80 km/h.

Ce sont 400 000 km de routes secondaires, à double sens et sans séparateur central, qui sont concernées par cet amendement au projet de loi d’orientation des mobilités. Elle doit d’abord être promulguée afin que les départements intéressés reviennent aux 90 km/h.

Retour aux 90 km/h : les départements concernés

Selon un recensement effectué et publié par nos confrères de France Inter, ce serait à l’heure actuelle 63 départements qui seraient favorables à un retour de la limitation de la vitesse à 90 km/h. Dans la région, les départements concernés par cet éventuel retour en arrière seraient l’Aude, l’Aveyron, le Gers, la Haute-Garonne, l’Hérault, le Tarn, le Tarn-et-Garonne.

Le recensement montre également qu’au moins 7 départements sont intéressés pour conserver les limitations à 80 km/h. Il attendent d’aller au minimum jus’à 2020 et le bout de l’expérience avant de trancher.

En Occitanie, 2 départements seraient concernés par ce choix : le Gard et les Pyrénées-Orientales. La raison évoquée par les Conseils départementaux concerne la question de la responsabilité. Ils ne veulent souhaitent pas être décisionnaires de l’augmentation ou non de la limitation de vitesse, et donc du taux d’accidents sur les routes.

Une vingtaine de départements sont toujours en réflexion et n’ont pas pris de décision. La Lozère en fait partie concernant les départements de la région Occitanie.

 

 

Raphaël Crabos

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici