Accueil Articles Société Aude. Une boulangerie fermée envahie par les rats

Aude. Une boulangerie fermée envahie par les rats

Aude. Une boulangerie fermée envahie par les rats
Aude. Une boulangerie fermée envahie par les rats

La boulangerie La Vanille, située place de la Mairie dans la commune de Salles-d’Aude, a fermé ses portes il y a plus d’un an pour congés annuels. Or depuis cette période, elle n’a pas réouvert et les rats se sont invités dans le commerce.

Ce qui ne devait être que des congés de quinze jours s’est au final transformé en fermeture définitive. L’intérieur de la boulangerie est resté tel quel, avec des stocks de farine et de provisions, à ceci près : l’absence de vie humaine a vite été remplacée par d’autres êtres vivants : des rats.

Une situation cauchemardesque pour la propriétaire de l’appartement situé juste au dessus de la boulangerie, les rongeurs indésirables ayant aisément trouvé le chemin les conduisant à son appartement, avec tous les dégâts que cela implique.

« Adopte un rat »

De nombreuses démarches administratives plus tard, la propriétaire, également mère de deux jeunes enfants, se retrouve dans l’impasse. Une dératisation a tout de même eu lieu par les services techniques dans les parties communes, mais le fond de commerce et le garde-manger des nuisibles n’ont pu être traités.

Dans l’incapacité d’agir et désespérée, la mère de famille a accroché une banderole géante à sa fenêtre pour alerter les passants et l’opinion publique en leur proposant d’adopter le rat de leur choix.

Les mois avancent et la situation sanitaire n’est toujours pas résolue. La procédure administrative avance à petits pas. Le bâtiment a été placé sous scellé judiciaire et une vente aux enchères du matériel était prévue vendredi dernier. La propriétaire de l’appartement mitoyen a une nouvelle fois fait savoir son mécontentement. « Des odeurs pestilentielles se répandent avec la chaleur.

Tout est encore en place dans la boulangerie, les frigos et les congélateurs ne sont pas vides. On peut même y voir une plaque de viennoiserie traîner » rapporte la voisine à nos confrères de l’Indépendant.

Un courrier a été adressé à toutes les personnes concernées : maire, propriétaire, huissier, avocats et organismes de santé pour que les lieux soient une bonne fois pour toute nettoyés et que les habitants puissent reprendre une vie normale.

 

 

Raphaël Crabos

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici