Accueil Articles Société Les politiques migratoires en ligne de mire de la Cimade

Les politiques migratoires en ligne de mire de la Cimade

Les papiers de régularisation des étrangers clandestins.

La Cimade a publié un livre qui dresse un état des lieux sur les deux dernières années des migrations en France. Plus que des constats, elle entend faire entendre ses propositions, dans ce domaine complexe où la loi est souvent bafouée.


« Migrations, état des lieux 2012 » présente un bilan des politiques migratoires menées depuis deux ans. En ce début d’année électorale, la Cimade (comité intermouvements auprès des évacués) jette le pavé dans la marre, « les discours politiques sont de plus en plus xénophobes, et consistent à jouer avec les peurs dans le but d’obtenir plus de voix » déclare Pierre Grenier, délégué départemental de la Cimade. L’objectif n’est pas tant de fournir des statistiques, mais plutôt d’interpeller sur le respect « des valeurs humaines et des droits de l’homme » précise t-il.

En effet, l’état des lieux, basé sur le travail de « 2000 bénévoles sur le terrain » révèle un constat alarmant. Le droit des étrangers serait régulièrement bafoué par les préfectures afin de décourager les sans papiers, ou du moins ralentir les procédures. « On assiste à une explosion du contentieux administratif. A Toulouse, nous n’avons aucun interlocuteur à la préfecture, du coup on est obligé de faire appel à la justice pour régler les problèmes » explique Pierre Grenier. A titre d’exemple, « elle a été condamnée récemment pour avoir refusé de fournir des dossiers de demande de régularisation. »

Plus globalement, la Cimade dénonce les politiques d’immigration menées par la France et l’Union européenne « trop complexes et défavorables aux droits des personnes ». Quelques propositions cependant, permettraient de remédier à cette situation. Attribuer des visas de plein droit aux personnes ayant de fortes attaches sur le territoire, rendre l’emprisonnement exceptionnel, notamment pour les enfants, ou encore faciliter l’accès à la nationalité en font parties.

 

 

Coralie Bombail

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici