Accueil Articles Société Les cambriolages augmentent de 43% en Haute-Garonne

Les cambriolages augmentent de 43% en Haute-Garonne

La préfecture de Haute-Garonne a révélé les chiffres de la délinquance.En Haute-Garonne, la Préfecture a révélé les chiffres de la délinquance. Alors que les vols avec violence diminuent, c’est l’augmentation des cambriolages qui est préoccupante.

 

« La priorité en 2012 est de lutter contre les cambriolages. » Michel Valet, le procureur, s’inquiète de l’augmentation de 43,32% des cambriolages dans les résidences principales et secondaires. Les vols avec violence, en revanche, ont diminué de 28% pour les vols avec arme blanche, 11% pour les vols avec arme à feu et 6,5% pour les vols sans arme. La coopération croissante des services, l’occupation de la voie publique par les forces de l’ordre et la progression de la police technique et scientifique ou encore de la vidéo-surveillance ont permis cette amélioration.

 

La délinquance se tourne vers les cambriolages

En 2011, 7953 maisons ont été braquées dans le département. Le phénomène est nouveau. « Il y a une spécialisation progressive de la délinquance. C’est le fait d’organisations bien structurées au niveau européen » indique le préfet, Henri Michel Comet.

Les vols dans les véhicules baissent de 18,81% et ceux à main armée de 27,67%. Les atteintes aux biens se concentrent donc sur les cambriolages. « C’est l’amplification d’une tendance nationale, explique le préfet, on remarque également que les primo-délinquants démarrent directement par des cambriolages. Ce n’était pas le cas avant. » La démographie en hausse dans le département serait aussi une des explications.

Frantz Tavart, colonel commandant du groupe gendarmerie en Haute-Garonne constate que « cela représente 11 cambriolages par jour en zone gendarmerie depuis trois mois. On dénombre également une pluralité des auteurs. En plus des habitués, les populations de pays de l’est commettent de plus en plus de cambriolage. »


Objectif 2012 : mettre un terme à la progression des cambriolages

Si le but premier est de réduire cette augmentation, les forces de l’ordre sont inquiètes. Lucien Pourailly, chef de la police rappelle que « les cambriolages sont répartis sur tout le territoire. C’est un phénomène difficile à cerner d’autant plus que les délinquants ne prennent que l’or, la monnaie et les bijoux pour les fondre ou les revendre rapidement. » La délinquance ne progresse pas en Haute-Garonne mais se spécialise.

 

Pauline Amiel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici