Accueil Articles Société Comment changer notre « culture du centre ville » ?

Comment changer notre « culture du centre ville » ?

Jeudi dernier, l'architecte Joan Busquets et le paysagiste Michel Desvigne ont présenté leur projet de réaménagement du centre ville de Toulouse. Jeudi dernier, l’architecte Joan Busquets et le paysagiste Michel Desvigne ont présenté leur projet de réaménagement du centre ville de Toulouse. Des propositions destinées à élever la ville au rang de métropole.


Joan Busquets et Michel Desvigne planchent depuis des mois sur le projet de réaménagement des espaces publics, afin de « rendre visible l’hyper centre sans pour autant défavoriser les faubourgs » explique Joan Busquets.

La première grande orientation de leur travail consiste à repenser la place de l’automobile au centre ville. En effet, on constate que « 20 à 25 % des voitures le traversent pour se rendre d’un point à un autre, mais n’ont rien à faire en ville » signale l’architecte. Il faut alors trouver une alternative qui permette de contourner le centre de Toulouse. Pour cela le projet propose de réaménager « l’octogone des boulevards » qui entoure la ville afin de lui « donner une identité propre ». Ces artères devront réserver des espaces bien définis aux vélos, aux piétons et aux transports en commun. En somme, l’équipe de Joan Busquets suggère de changer notre « culture du centre ville ».

Le deuxième axe du projet se concentre sur les fleuves qui traversent Toulouse. « Historiquement la ville s’est construite dans la crainte des inondations » explique Joan Busquets. Aujourd’hui, il s’agit de réintégrer la Garonne et le Canal du midi dans le centre ville en améliorant les accès et les équipements publics. Un patrimoine riche qui pourrait être valorisée par « une végétation plus vive et plus cohérente » suggère le paysagiste Michel Desvigne.

De manière plus générale, ce dernier a travaillé sur « la structure végétale » de la ville qui n’est pas suffisamment présente et harmonieuse, selon lui.

 

« Nous ne présentons pas une révolution de la ville, mais plutôt une évolution à partir de l’existant » affirme Joan Busquets. Quant aux réalisations concrètes, « elles se feront sur le moyen ou le long terme. Mais quelques projets comme les travaux de la rue Alsace Lorraine ou le réaménagement de la place du capitole verront le jour prochainement » annonce Pierre Cohen, maire de Toulouse.

Avant de passer aux grands travaux, la municipalité compte avancer avec prudence, « on va peut être mener des projets pilotes sur des morceaux de l’octogone » précise le maire.

 

Coralie Bombail

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici