Accueil Articles Société Les sans-abris de Purpan à la porte de la mairie

Les sans-abris de Purpan à la porte de la mairie

Les sans abris du camp de Purpan se sont rendus à la mairie de Toulouse, hier, afin d'être reçus par Claude Touchefeu. Toulouse infosLes sans abris du camp de Purpan se sont rendus à la mairie de Toulouse, hier, afin d’être reçus par Claude Touchefeu, adjointe au maire à la solidarité. Un rendez-vous loin d’être à la hauteur des attentes.


Les sans-abris qui vivent depuis aujourd’hui 7 mois à Purpan, sur un campement « provisoire » ne sont pas au bout de leurs peines. Oubliés de la municipalité pendant les vacances d’été, ils sont toujours dans l’attente d’un relogement adapté. Mais les rendez-vous manqués se succèdent avec la mairie de Toulouse. Il y a 15 jours les SDF attendaient la visite de Claire Combarieu, responsable de la lutte contre les exclusions, qui devait passer « dans les jours qui viennent pour voir comment on vit sur le campement » affirmait un des SDF du camp. Celle ci n’est jamais venue, et à la place un rendez-vous a été fixé avec Claude Touchefeu, hier à 17 heures.

A l’heure dite, les sans-abris arrivent sur la place du capitole, et surprise, les portes de la mairie sont fermées, et Claude Touchefeu, indisponible.

 

Les réactions de colère ne se sont pas fait tarder. « On se croirait revenu sous l’ancienne municipalité, avec Jean Luc Moudenc », proteste Isabelle Bricaud, membre des Enfants de Don Quichotte. Finalement c’est Stéphane Carassou, conseiller municipal délégué, chargé de l’office public de l’habitat, qui a reçu quatre personnes du campement. « Il n’y aura aucune propositions ce soir, il ne connait pas vos dossiers » explique François Bricaud aux SDF restés sur la place.

 

Prochain objectif : obtenir de Claude Touchefeu une visite sur le campement.

 

Coralie Bombail

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici