Accueil Articles Société Eté 2011 : le tourisme d'agrément prend de l’ampleur à Toulouse

Eté 2011 : le tourisme d’agrément prend de l’ampleur à Toulouse

hotel dieu de toulouseL’Office de Tourisme relève des premières tendances estivales satisfaisantes qui démontrent que les touristes considèrent de plus en plus Toulouse comme une destination d’agrément à part entière.

 

Le bilan au trois-quarts de l’été est ainsi plutôt positif avec une forte affluence touristique observée à Toulouse. Hôtels, restaurants, prestataires touristiques, ou encore sites culturels ont pour la plupart connu une activité en hausse.

Les touristes se sont rendus en nombre dans les équipements culturels en juillet : +14% à la basilique Saint-Sernin (27 300 entrées), +26% au Muséum (18 700 entrées) ou encore +10% à la Salle des Illustres (17 700 entrées) où l’exposition sur Saint-Exupéry a rencontré un vif succès. Au total, 98 500 personnes ont fréquenté un site ou monument touristique en juillet, soit une hausse de 14% du nombre d’entrées. Les données cumulées sur les 7 premiers mois de l’année confirment ce net développement du tourisme d’agrément. Les résultats de la première quinzaine d’août sont aussi globalement positifs.

 

Les prestataires touristiques ont également bénéficié d’une fréquentation en hausse, aussi bien les croisiéristes, avec parfois même une hausse des dépenses sur place (déjeuner, boissons…), que le Petit Train touristique (+25% du nombre de touristes). On constate des résultats similaires en juillet dans les sites de tourisme industriel : d’une part une fréquentation doublée par rapport à juillet 2010 pour les usines d’Airbus Visit et d’autre part la barre des 30 000 entrées franchies pour le mois pour la Cité de l’Espace. Les premières données du mois d’août confirment une fréquentation élevée des sites toulousains même si la prudence est de rigueur tant que l’été n’est pas terminé.

L’accroissement du nombre de vacanciers est certainement dû en partie au renouvellement de l’offre et des soirées à thème.

 

Les taux d’occupation dans l’hôtellerie toulousaine durant la période estivale ont été revus à la hausse (autour de 65%), nouvelle preuve de la bonne santé du tourisme d’agrément cette année dans la ville rose.

L’hôtellerie du centre-ville affiche les meilleurs résultats de la période. Les hébergements proposant des chambres spacieuses et communicantes ont été pris d’assaut par les familles venues en nombre cet été à Toulouse.

Autre signe fort, près de 1500 nuitées (+90% par rapport à l’été 2010) ont été achetées depuis le 1er juillet via la centrale de réservation RésaToulouse de l’Office de Tourisme. Ce résultat devrait augmenter lors des prochains jours avec une météo favorable qui favoriserait les réservations de dernière minute.

A noter : d’après un baromètre de ressenti de l’activité mis en place par l’Office de Tourisme, 2/3 des hébergeurs enquêtés prédisent une hausse de l’activité lors de cette dernière quinzaine d’août.

 

De manière générale, les dépenses globales des touristes sont restées stables cette année.

En termes de provenance géographique en cette période estivale, ce sont les clientèles touristiques française mais aussi espagnole, anglaise et dans une moindre mesure italienne, qui ont été les plus nombreuses à arpenter les rues de la capitale de Midi-Pyrénées.

Les données de fréquentation à l’accueil de l’Office de Tourisme et sur son site internet le confirment : +45% d’internautes espagnols, +43% pour les anglais et +12% pour les italiens.

 

Quant au service réceptif, il a enregistré un nombre croissant de participants aux visites guidées permettant la découverte du patrimoine de la ville. Ces dernières, programmées plus intensément, ont nécessité, au vu du nombre d’inscrits pour certaines visites, la contribution d’un deuxième guide afin d’assurer des prestations de qualité quelle que soit l’affluence ! En dehors des offres traditionnelles, on note le succès des visites plus originales comme la visite apéritive ou la découverte du stade Ernest Wallon.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici