Accueil Articles Société De la place pour tous

De la place pour tous

Comme nous l’avions déjà évoqué avec le site toulousain Websourd, le handicap, quelle que soit sa forme, n’a plus aujourd’hui cours en tant que critère de discrimination.

Depuis la loi du 11 Février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, des droits fondamentaux ont été affirmés dans les domaines de l’accessibilité, de l’emploi, la scolarité et de nouvelles prestations sociales mises en place.

Une date charnière que n’a pas attendu l’Association pour la Sauvegarde des Enfants Invalides (A.S.E.I.) pour s’en préoccuper. Déjà en 1959, à Ramonville, une classe a été créée pour scolariser des enfants atteints de poliomyélithe. Depuis, l’association n’a cessé de développer ses activités destinées aux personnes en difficulté d’adaptation, en proie à un handicap, une maladie, ou une dépendance, quel que soit leur âge. La structure basée en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, l’A.S.E.I. apporte sa complémentarité aux côtés d’autres grandes institutions, grâce à sa gestion d’un réseau d’établissements médico-sociaux et sanitaires. Au total, 6800 personnes sont accueillis dans ces sites selon un principe commun : Agir, Soigner, Éduquer, Insérer pour réduire les inégalités.

Depuis le mois de juillet 2009, l’association médico-sociale en a rejoint trois autres sous le chapeau Handéo31. Une enseigne nationale qui regroupe les principaux acteurs du secteur du handicap, et désormais ce nouveau partenariat local. L’Association des Amis et Parents d’Enfants Inadaptés (A.D.A.P.E.I.31) offre le même type de services que l’A.S.E.I. désormais toutes deux coordonnées avec l’Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés (A.P.A.J.H.31), ainsi que l’Association des Paralysés de France (A.P.F.). Liés par une convention, regroupant leurs compétences, le « carré d’associations » ouvrira un service début 2010 qui favorisera l’accès à un moindre coût à des services de qualité, une offre plus large et labellisée pour toutes les personnes handicapées.

Une alliance nécessaire face à une demande difficile à satisfaire sans larges moyens, et sans cette volonté commune de solidarité.

Aujourd’hui s’ouvre la semaine pour l’emploi des personnes handicapées, une sensibilisation des entreprises et du grand public à leur insertion sociale et professionnelle. La loi fixe en effet l’embauche des travailleurs handicapés à 6% minimum de l’effectif de l’entreprise, un critère pas toujours respecté et aggravant, « Parce que ne pas pouvoir travailler, ça c’est le vrai handicap ! »


Invité du jour Philippe Jourdy par ToulouseInfos

Anaïs Wahl

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici