Accueil Articles Société Mobiliser les acteurs et partenaires : une priorité pour lutter contre l'insécurité routière

Mobiliser les acteurs et partenaires : une priorité pour lutter contre l’insécurité routière

voiture– Communiqué – Aujourd’hui a lieu la journée de mobilisation des partenaires de l’Éducation Nationale dans la lutte contre l’insécurité routière.


41% des personnes tuées de 0 à 14 ans sont des piétons ou des cyclistes. 47 % des personnes tuées de 15 à 17 ans sont des usagers de deux roues à moteur. Les 15-24 ans représentent près de 13% de la population mais 26% des personnestuées sur la route. Les garçons sont plus accidentés que les filles.

Face à ce constat issu du bilan annuel sur la sécurité routière en France, la lutte contre l’insécurité routière est une priorité nationale. Les collégiens étant des usagers de la route ou de la rue, piétons, cyclistes, cyclomotoristes pour certains mais aussi passagers de véhicules, la période de lascolarité au collège représente un moment privilégié pour prévenir et réduire les accidents.

C’est dans ce cadre que l’Inspection académique de la Haute-Garonne, la préfecture de la Haute-Garonne, la MAIF, le Conseil Général, les services départementaux de la Sécurité Routière et les l’ensemble des correspondants des écoles et établissements de la Haute-Garonne se mobilisent lors de cette journée.

Par cette manifestation a pour objectif de valoriser et d’inciter de nouvelles actions de sensibilisation en accompagnant le travail des enseignants et en mettant à leur disposition des outils pédagogiques renouvelés intégrant les avancées technologiques.

En Haute-Garonne, l’Education nationale agit pour faire progresser la sécurité sur laroute via un réseau de correspondants du premier et second degré, et en mettant àdisposition de ces acteurs des ressources sur le site internet de l’Inspection académique.

Le socle commun de connaissances et de compétences défini par le décret n°2006-830 du 11 juillet 2006 intègre l’acquisition de savoirs et de comportements réfléchis face aux dangers de la route. Cette éducation à la sécurité est une éducation citoyenne qui se construit de l’entrée à l’école maternelle à la fin des classes de lycée. Elle s’inscrit dans un continuum éducatif, sous la forme d’un enseignement obligatoire, transdisciplinaire, intégré dans les horaires et les programmes.


La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici