Accueil Articles Société Entre 155 000 et 35 000 manifestants à Toulouse

Entre 155 000 et 35 000 manifestants à Toulouse

Où s’arrêtera la progression du nombre de grévistes? Et les syndicats, et la préfecture enregistrent un net allongement du cortège. Du nouveau aujourd’hui: les éboueurs du Grand Toulouse renforcent les rangs.


Et de 6! 6ème jour de contestations dans les rues et c’est un nouveau record pour Toulouse qui risque de ne pas tenir longtemps avec la reconduction de la grève prévue jeudi 21 octobre. Une spécificité locale que tous les syndicats appellent à respecter.


Pour la première fois, ce sont les étudiants et les lycéens qui ont ouvert la marche. Les organisateurs ont souhaité assurer le plus possible la sécurité et montrer que les jeunes se démarquent des casseurs qui « sont toujours dans la queue du cortège» assure un gréviste.


Autre nouvelle: les éboueurs du Grand Toulouse ont décidé de « durcir le mouvement. » Ils sont un peu plus de 250 à avoir débrayé ce mardi matin, menés par Thierry Artigue, membre du syndicat Force Ouvrière. « Aujourd’hui, on compte 100% de grévistes à Monlong et le dépôt y est bloqué, du côté de Colommiers ils sont 75% et le piquet de grève se met en place. » Mais risque-t-on de voir la situation s’aggraver? « Des dépôts privés commencent aussi à être bloqués. Demain le mouvement s’étendra au dépôt du Raisin, et dès ce soir, les collègues se rassembleront pour convaincre les ramasseurs de Toulouse de nous rejoindre. Donc oui, la tournée de demain risque d’être très fortement perturbée, et la grève pourrait durer jusqu’à vendredi. » prévient Thierry Artigue.

 

Walid Hamadi

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici