Accueil Articles Société Grève: le baroud d'honneur contre la réforme des retraites

Grève: le baroud d’honneur contre la réforme des retraites

Jean-Claude Catala de la CGT 31Nouvel appel national à la grève demain mardi. La CGT, Solidaires et la FSU sont les trois principaux syndicats à mener le mouvement contre la réforme des retraites pourtant votée.


C’est ce mardi 23 novembre à 10 heures que sera donné le coup d’envoi de la 10ème marche nationale contre la réforme des retraites. Le texte a beau avoir été promulgué le 10 novembre dernier par le chef de l’Etat, les syndicats continuent de se battre pour qu’il ne soit pas appliqué. Ainsi à Toulouse, le cortège devrait bloquer la circulation entre Saint-Cyprien et la place du Capitole, en passant par Esquirol et la rue Alsace-Lorraine. Jean-Claude Catala de la CGT 31 explique pourquoi les salariés restent mobilisés.

 

Toulouse Infos : Pourquoi relancer le mouvement, deux semaines après l’entrée en vigueur de la réforme?

Jean-Claude Catala : Pour l’instant, la réforme n’est pas appliquée et nous nous efforçons d’empêcher son application. Les syndicats sont persuadés qu’il faut revenir sur la loi pour des questions de justice sociale. Les chiffres de l’emploi sont catastrophiques et des coupes dans les salaires sont décidées chaque jour dans diverses entreprises. Le secteur du travail est gravement malade et cette réforme ne va faire qu’empirer la situation. Il faut montrer que les salariés se soucient toujours de leur avenir et ce n’est qu’en maintenant la pression qu’on se fera entendre.

 

– T.I. : Vous attendez-vous à une baisse du nombre de grévistes?

J.-C.C. : Je ne peux pas vraiment me prononcer là-dessus, mais il est probable que la manifestation ne rameute moins de monde que lors des temps forts de ces dernières semaines. Mais nous sommes à Toulouse, l’une des villes qui a connue le plus de journées d’actions. Nous en sommes à 14 ou 15 depuis le mois de septembre, contre 10 ailleurs en France. Alors il peut y avoir une bonne comme une mauvaise surprise.

 

– T.I. : Certains grévistes en sont donc à leur 15ème jour sans solde…

J.-C.C. : Cela montre leur motivation. Quand on se bat pour ce que l’on croit juste, il faut s’en donner les moyens. En plus, des secteurs sont toujours en pleine action. C’est le cas des soignants de l’hôpital Marchant qui ouvrira la marche. Mais nous syndicats, n’appelons qu’à des actions ponctuelles pour ne pas léser encore plus les travailleurs. Notre rôle est de rappeler qu’on est là pour faire des propositions et qu’il serait judicieux de nous écouter.

 

Propos recueillis par Walid Hamadi

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici