Accueil Articles Société Infosup devancé par la réforme des lycées

Infosup devancé par la réforme des lycées

Du 24 au 27 novembre, les lycéens et étudiants toulousains sont conviés au salon de l’enseignement supérieur Infosup. Organisée par l’Académie de Toulouse, la Région et l’ONISEP Midi-Pyrénées, cette manifestation est une première perspective d’avenir pour bon nombre d’entre eux.


Proposé aux lycéens deux mois à l’avance cette année, le salon a ouvert ses portes ce mercredi au Parc des Expositions. Avec 17 conférences par jour étalées sur 4 salles de 80 places chacune l’ambition est d’informer au mieux le plus grand nombre de jeunes. Si ce type d’évènement est déterminant dans les choix des futurs étudiants, le gouvernement compte surtout sur la réforme des lycées pour leur permettre d’être mieux orientés bien plus tôt. Approuvée par le Conseil de l’enseignement supérieur en décembre 2009 , cette réforme est entrée en vigueur en septembre dernier. Effective dès la classe de Seconde elle est sensée répondre à trois objectifs majeurs à savoir: une orientation progressive et continue, un accompagnement personnalisé tout au long de la scolarité et une ouverture plus grande du lycée sur son époque.

 

Depuis la rentrée les élèves des sections générales et technologiques ont donc pu découvrir entre autres 2 heures d’accompagnement personnalisé chaque semaine pour mieux les préparer dans leurs choix professionnels. Si depuis 1980 le nombre de titulaires du baccalauréat a augmenté de près de 40% les objectifs sont loin d’être atteints. Chaque année en France ce sont plus de 50 000 jeunes qui quittent définitivement le lycée sans le Bac et un étudiant sur deux échoue en première année universitaire suite à une mauvaise orientation.

 

Joëlle Kéclart

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici